/homepage
Navigation
Crise chez le CH

«Axe» dans le décor

Sergei Kostitsyn
© Les ARCHIVES - PC Sergei Kostitsyn

Coup d'oeil sur cet article

Même si des rumeurs ont occupé les lignes ouvertes et les émissions de sports, jeudi soir, il n'y aura pas d'accusation contre Sergei Kostitsyn dont le nom est sorti lors de l'enquête Axe contre les gangs de rue.

Selon les informations obtenues auprès d'une source policière, jeudi soir, le joueur du Canadien aurait eu des discussions avec un des membres de gangs de rue arrêté le 12 février dernier.

Plus de 55 hommes et femmes liés aux gangs des Crips (bleus) ou qui entretenaient des liens avec les Hells Angels ont été appréhendés.

Les discussions que Kostitsyn aurait eu avec le membre des gangs de rue portaient notamment sur la «boisson» et les «filles». Rien de criminel selon notre source. Il n'y aurait d'ailleurs aucune accusation de déposées contre le joueur qui a été retranché aux Bulldogs de Hamilton au cours des derniers jours.

Il était souvent en état d'ébriété lors de ces discussions. Il aurait parlé de certains de ses coéquipiers lors de ces conversations.

Selon les informations obtenues jeudi, il ne serait pas surprenant d'apprendre que d'autres coéquipiers auraient parlé à des membres du gang de rue.

Commentaires