/homepage
Navigation
JOUEURS NON ADMISSIBLES

«Une erreur administrative»

Dominic Boisvert peut enfin s'entraîner avec ses coéquipiers. L'ailier défensif recrue est dans la lutte pour disputer son premier match de l'année, samedi, face aux Redmen de McGill.
Archives Stevens Leblanc Dominic Boisvert peut enfin s'entraîner avec ses coéquipiers. L'ailier défensif recrue est dans la lutte pour disputer son premier match de l'année, samedi, face aux Redmen de McGill.

Coup d'oeil sur cet article

Junior Saydou Haïdara et Dominique Richard ont participé à deux et trois parties respectivement même s'ils n'étaient pas admissibles sur le plan des études.

Ces deux joueurs ont été retirés de l'alignement dès que le Rouge et Or de l'Université Laval a pris connaissance de la nouvelle liste des joueurs non admissibles de la Fédération québécoise du sport étudiant (FQSE).

« Laval et Bishop's n'ont pas reçu la liste mise à jour cet été, a expliqué le coordonnateur du programme d'excellence du Rouge et Or, Gilles Lépine. Lorsque nous avons reçu la liste en septembre, nous avons immédiatement retiré les deux joueurs. »

« Ce fut une erreur administrative, a poursuivi Lépine. En aucun temps nous avons voulu défier la règle établie il y a deux ans concernant les joueurs collégiaux. »

En réunion extraordinaire, les membres de la FQSE ont établi une date butoir (15 octobre) où tous les joueurs inscrits sur la liste ne pouvaient plus jouer. Dans les trois autres conférences, le Sport interuniversitaire canadien (SIC) a décidé d'accorder une année de grâce à toutes les équipes prises en défaut. Ottawa, Western Ontario, Saint Mary's et St. Francis Xavier étaient parmi les équipes qui misaient sur des joueurs non admissibles.

« Parce que certaines institutions avaient beaucoup à perdre et d'autres beaucoup à gagner, je lève mon chapeau à toutes les universités québécoises qui ont fait preuve de discernement, a raconté Lépine. Nous n'avons jamais voulu cacher un joueur ou aller à l'encontre de l'esprit du règlement. La règle n'est pas rendue à maturité et les outils d'application ne suivent pas. À partir de maintenant, la FQSE a convenu de faire parvenir la liste de façon régulière. »

Haïdara et Richard ont disputé leur dernier match le 19 septembre contre les Carabins de Montréal.

Retour au jeu

Parce qu'il a reçu au cours des derniers jours une note manquante pour son neuvième cours collégial, Haïdara sera de nouveau admissible aujourd'hui. L'ailier espacé pourra donc affronter les Redmen de McGill samedi. Le joueur offensif par excellence de la scène collégiale AAA en 2007 chez les Cougars de Lennoxville a réussi neuf crédits universitaires l'hiver dernier.

Le quart-arrière Benoît Groulx avait vécu une situation similaire en 2005, tout comme le secondeur Samaël Lavaud l'an dernier, qui avait dû attendre le sixième match de la saison pour disputer sa première rencontre.

Dans le cas de Richard, la situation est différente. Parce qu'il n'a pas réussi les neuf cours requis pour être admissible sur la scène collégiale à sa dernière saison chez les Volontaires de Sherbrooke en 2007, le bloqueur devait réussir 18 crédits à l'université avant de pouvoir enfiler l'uniforme, ce qu'il n'a pas encore fait. Son nom n'apparaissait pas sur la liste de 2008.

Sur le même sujet
Commentaires