/homepage
Navigation

Kamakazi, l'étoile montante

Kamakazi, un spectacle au Petit Champlain.
© photo Courtoisie Kamakazi, un spectacle au Petit Champlain.

Coup d'oeil sur cet article

Le groupe Kamakazi entame actuellement le dernier droit de sa tournée Tirer le meilleur du pire et sera au Théâtre Petit Champlain, le 26 novembre, à 19 h.

Lors de ce passage, le trio composé de Nicholas Gagnon, Gabriel Prévost et Ryan Stevenson interprètera les pièces de son album (Tirer le meilleur du pire) ainsi que de nouvelles compostions qui doivent être du prochain disque du groupe, attendu pour mai 2010. Au Petit Champlain, le groupe sera précédé de Heros 101 et de Automat. Ce dernier groupe lancera, pour l'occasion, un EP.

Depuis la sortie de cet opus, en mai 2008, Kamakazi a offert plus de 100 spectacles dans tout le Québec. À ce jour, le groupe a vendu plus de 3 500 exemplaires de son disque, « ce qui est très bien pour un groupe qui commence et qui n'a pas une grosse machine derrière lui », dit Nicholas Gagnon, en entrevue. En ce moment d'ailleurs, Kamakazi entreprend des démarches qui pourraient le conduire en Europe incessamment.

Nicholas Gagnon est fier de dire que les extraits qu'a présentés le groupe de son premier album se sont tous classés dans le top-25 des palmarès. Les trois vidéos du groupe se sont aussi retrouvés à la tête des palmarès de MusiquePlus. Le tout dernier extrait s'intitule Seul pour cette danse.

L'actuelle tournée du groupe le tiendra occupé jusqu'au 11 décembre. Après les Fêtes, Kamakazi entrera en studio pour y enregistrer son nouveau disque. « Nous ferons encore du punk-rock-pop, mais nous tenterons d'aller vers d'autres avenues musicales. Comme toujours, nos chansons parleront de ce que nous vivons, de ce qui se passe dans nos vies », mentionne Gagnon, en terminant.

Commentaires