/entertainment/music
Navigation
Agora

Le rock n'attire pas

Si les spectacles à saveur rock n'attirent pas autant que prévu, les concerts classiques rallient nombre d'amateurs. À preuve, plus de 2 000 billets pour ont été vendus pour celui de Marc Hervieux et Marie-Josée Lord.
Archives René Baillargeon
Si les spectacles à saveur rock n'attirent pas autant que prévu, les concerts classiques rallient nombre d'amateurs. À preuve, plus de 2 000 billets pour ont été vendus pour celui de Marc Hervieux et Marie-Josée Lord.
Si les spectacles à saveur rock n'attirent pas autant que prévu, les concerts classiques rallient nombre d'amateurs. À preuve, plus de 2 000 billets pour ont été vendus pour celui de Marc Hervieux et Marie-Josée Lord.
Archives René Baillargeon
Si les spectacles à saveur rock n'attirent pas autant que prévu, les concerts classiques rallient nombre d'amateurs. À preuve, plus de 2 000 billets pour ont été vendus pour celui de Marc Hervieux et Marie-Josée Lord.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une programmation plus abondante et diversifiée, les amateurs de musique rock se font tirer l'oreille pour aller voir des spectacles à l'Agora du Vieux-Port.

Les trois premiers concerts majeurs de l'été 2011, ceux de Deep Purple, Supertramp et Pink Martini, ont attiré des foules légèrement supérieures à 2 000 personnes, alors que le site peut en contenir plus du triple.

Signe d'une prévente de billets peu satisfaisante, le Festival d'été, gestionnaire de l'Agora, a annoncé sur sa page Facebook, lundi, que tous ceux qui se procureraient un billet pour le spectacle de Dweezil Zappa, le 5 août, s'en verraient remettre un deuxième gratuitement.

Ce n'était pas non plus la folie aux guichets en vue du spectacle de demain soir d'April Wine, spectacle qui a finalement été annulé, hier, par le groupe, nous assure-t-on, en raison d'un obscur conflit d'horaire dont il a été impossible d'avoir les détails.

Pourtant, le seul grand show rock de 2010, celui de Green Day, avait fait salle comble avec 7 500 spectateurs. En 2009, Disturbed, de même que les combos Rise Against-Rancid et Dweezil Zappa-Dream Theater avaient aussi attiré de bonnes foules.

Tout essayer

La porte-parole du FEQ, Luci Tremblay, assure qu'il n'est pas encore question de jeter la serviette, faisant valoir que plus de 2 000 billets ont déjà été vendus en vue du concert de Marc Hervieux et Marie-Josée Lord, samedi, et que les spectacles à l'Agora font habituellement « de bonnes portes ».

N'empêche, les faibles assistances ne sont-elles pas en train de démontrer que l'offre est trop abondante pour la capacité de payer des consommateurs de musique de la région de Québec?

« Nous ne sommes pas prêts à faire le constat. L'an dernier, la programmation était axée sur la musique classique et l'art lyrique. Cette année, on a ajouté du rock avec Puddle of Mudd et Don Felder. Nous mettons toutes les chances de notre côté pour que ça fonctionne », dit Luci Tremblay, ajoutant que la direction du FEQ fera les analyses qui s'imposent à la fin de l'été.

« Après deux ans, échappe-t-elle, on pourra se dire que nous avons tout essayé. »

Commentaires
Loading