/entertainment/tv
Navigation

Blondes, brunes, noires et rousses...

Caroline
© Courtisie

Coup d'oeil sur cet article

Elle n’est pas tombée dans le baril de bière lorsqu’elle était petite, mais c’est tout comme! Caroline Leclerc animera, dès le 28 avril, une émission consa­crée aux micro-brasseries du Québec. Ça va brasser!

 

Caméraman depuis 2002 à TQS, Global, CTV, Radio-Canada, Télé-Québec et à la pige, Caroline Leclerc avait cette émission en tête depuis six ans. Elle rêvait de faire un « show » de télé consacré à l’univers des bières de micro-brasserie.

« J’ai travaillé  pour Unibroue, j’ai fait des dégustations de bière dans les supermarchés et j’ai été serveuse à La Barberie, une micro-brasserie de la Vieille Capitale. J’ai développé mon goût pour la bière durant toutes ces années et ça me tentait de faire quelque chose avec ça », a-t-elle expliqué, cette semaine, lors d’un entretien.

La jeune femme a préparé une émission pilote de dix minutes et V a décidé d’embarquer dans ce projet pour une première saison de 13 émissions. Chaque émission sera consacrée à une micro-brasserie québécoise.

Bières et mets

La première de la saison a été tournée à la micro-brasserie Dieu du Ciel de Montréal. L’équipe de Ça va brasser! fera le tour de la province, au fil des semaines, avec des arrêts à Rimouski, Sherbrooke, Shawinigan, Gatineau, Montréal et dans la région de Québec avec la Micro-Brasserie de l’île d’Orléans, La Barberie et MicroBrasserie Charlevoix.

« Nous allons, dans le premier bloc de l’émission, raconter l’histoire de ces micro-brasseries. On retrouvera un segment plus personnel sur le brasseur avec ses passions et sa personnalité et un dernier bloc qui traitera des accords bières et mets », a mentionné l’animatrice originaire de l’île d’Orléans.

Le spécialiste en bière Mario D’Eer, une sommité dans ce domaine, proposera, lors de ce dernier segment tourné dans un restaurant avoisinant la micro-brasserie, des jumelages entre la bière et les différentes étapes du repas, de l’entrée jusqu’au dessert.

« Le but est d’amener la bière à la table et de lui redonner ses lettres de noblesse. Il y a beaucoup plus que de la pizza, des hot-dogs ou des ailes de poulet pour accompagner la bière », a laissé tomber Caroline Leclerc.

Les 13 brasseurs formeront même une équipe afin de concevoir, au fil des semaines, une bière spécialement pour Ça va brasser!

Une première

L’animatrice est satisfaite de cette première saison. Le tournage a débuté l’été dernier et s’est terminé au cours des derniers jours.

Il s’agira d’une première expérience à l’animation pour cette jeune femme habituée d’être derrière la caméra. « J’ai appris sur le tas en regardant travailler les gens que je filmais. Je pense que ça va donner quelque chose de bien », a-t-elle mentionné.

Caroline Leclerc est particulièrement fébrile à quelques jours de la première de Ça va brasser!

« C’est mon bébé et j’ai très hâte de voir comme cette série va être accueillie. Mon but, avec cette émission, est de faire découvrir cet univers aux téléspectateurs et amener ces produits à leur table », a-t-elle fait remarquer, précisant que les portes étaient ouvertes pour une deuxième saison.

Ça va brasser! sera diffusée le samedi, à 17 h 30, à partir du 28 avril, sur les ondes de V.

Commentaires