/lifestyle/likes
Navigation

Les coups de cœur de François Morency

Plaines
Photo Annie T. Roussel

Coup d'oeil sur cet article

Dure soirée, un livre hilarant écrit par l’humoriste François Morency, avec la complicité d’une vingtaine de ses consœurs et confrères, va bientôt franchir le cap de 30 000 exemplaires vendus. En ce moment, il poursuit l’écriture de son quatrième one man show et invite les lecteurs à en connaître tous les détails sur sa page Facebook (www.facebook.com/francoismorency). Il nous indique ses coups de cœur à Québec.

Ton restaurant préféré?

Choisir un resto à Québec, c'est comme choisir un chiot dans une portée: ça brise le cœur d'en prendre juste un! Étudiant, je travaillais pour l'Office du tourisme de Québec (seul gars avec six filles) et on se faisait inviter par plusieurs grands restos comme Au Parmesan, La Caravelle, Le Continental, Le Vendôme... Je vais me contenter d'en nommer juste quatre. Et maintenant le nom des filles... :)

Le plus beau coin?

Le quartier Saint-Sacrement. J'y ai passé les 25 premières années de ma vie; chaque coin de rue, chaque édifice amène un souvenir précis et mes parents l'habitent encore! Même lorsque je vais à Québec pour un aller-retour rapide, j'y passe en voiture pour voir les changements. Mon père avait une quincaillerie sur le chemin Sainte-Foy, qui est maintenant un Couche-Tard.

J'ai passé mon adolescence au centre des loisirs Saint-Sacrement et au parc qui est juste en bas sur le boulevard de l'Entente.

Le plus bel édifice?

La combinaison hôtel Clarendon + Édifice Price. Pour l'emplacement, le look extérieur « vintage » art déco et le bar jazz.

Ton endroit de prédilection pour les activités sportives?

Le vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne. Y a des pistes pour les fins et les fous, j'alterne entre les deux.

Où magasines-tu?

Je déteste magasiner, sauf pour les disques, livres et films. Donc Archambault et Renaud-Bray.

Le plus bel endroit de la Vieille Capitale?

C'est cliché, mais je ne peux pas ne pas nommer les plaines d'Abraham. Il s’agit du lieu idéal pour le sport, les randonnées, les spectacles, la vue, etc.C'est trop beau, trop parfait. Je me suis juré de retourner y faire du crazy carpet, idéalement en hiver... :)

Ton jardin secret?

Le parc du Bois-de-Coulonge. Étant ado, c'était un de nos endroits préférés pour aller boire en cachette, et le reste... Moins gros et plus discret que les Plaines, mais avec une belle vue et une tranquillité inspirante.

Y a-t-il quelque chose qui manque à Québec?

Un club de comédie permanent. Un petit endroit, 125 places maximum, où les humoristes de la relève et les vétérans pourraient aller essayer des trucs.

Un bar qui t'attire?

Tous!!! J'ai tellement sorti à Québec à l'époque : la discothèque du Concorde, la Houblonnière, le Oz (je sais que les moins de 40 ans ne savent pas de quoi je parle, car ils sont tous fermés) Le seul bar de l'époque qui tient est le Dag.

Mon premier contrat payé en humour en 1989. Les Lundis Juste pour rire, c'était ÉPIQUE!!!! Mais la Grande Allée est encore solide. L'an dernier, je faisais un spectacle à Québec le soir de l'ouverture des terrasses... Disons simplement que l'après-spectacle fut plus exigeant que le show lui-même.

Un souhait pour Québec?

Que la ville poursuive sur sa spectaculaire lancée. Pendant que Montréal s'autodétruit dans la corruption, le manque de leadership, le vandalisme et le sarcasme, Québec rayonne. Bravo Québec!

Commentaires