/entertainment/music
Navigation
Tournée nord-américaine

Peter Gabriel est en ville!

Peter Gabriel
© Photos tirées du blogue de Tony Levin Peter Gabriel et sa bande sont installés depuis quelques jours dans les locaux de La Caserne, dans le quartier Saint-Roch, afin de peaufiner le spectacle de la tournée nord-américaine.

Coup d'oeil sur cet article

Peter Gabriel est arrivé le week-end dernier à Québec. À l’abri des regards, il tient les répétitions en vue de sa tournée nord-américaine qui prendra son envol le 16 septembre, au Colisée Pepsi.

Grand ami de Robert Lepage, l’artiste britannique a installé ses pénates dans les locaux de La Caserne, rue Dalhousie, dans le quartier Saint-Roch.

Il est accompagné du bassiste Tony Levin, du guitariste David Rhodes ainsi que des percussionnistes Jerry Marotta et Manu Katché, le même groupe qui avait travaillé avec lui sur l’album So et qu’il a réuni spécialement pour la tournée.

On sait que Gabriel reprendra dans son intégralité, durant son spectacle, son populaire album paru en 1986 et qui contient les succès Sledgehammer et Big Time.

Répétitions

Croisé brièvement hier après-midi devant La Caserne, Tony Levin a affirmé que les répétitions avançaient bien et que tout le groupe s’installera au Colisée Pepsi à compter de dimanche.

Il n’a cependant pas été possible de s’entretenir très longtemps ni de parler avec Peter Gabriel, parce que tout le monde est très accaparé par le boulot qu’il reste à accomplir, a dit le bassiste.

Fort à faire

Les musiciens ont fort à faire. Non seulement ils doivent se retremper dans les chansons de So, mais il leur faut aussi apprivoiser d’autres morceaux, comme l’a fait remarquer Levin sur son blogue, où il a publié de nombreuses photos des répétitions et de la ville de Québec, ces derniers jours.

« Nous avons deux semaines pour répéter. Ça peut sembler beaucoup, mais ce n’est pas le cas. Nous allons jouer des chansons que certains d’entre nous n’avons jamais jouées avant. Alors, il y a beaucoup à apprendre », écrit le musicien, qui se réjouit ouvertement que les répétitions se déroulent à Québec.

« C’est un de mes endroits favoris », affirme-t-il.

Comme en 2002

C’est aussi l’un des endroits favoris de Peter Gabriel. On se rappelle qu’en 2002, il avait aussi choisi Québec pour y tenir les répétitions de la tournée Growing Up, dont la mise en scène était signée Robert Lepage. Une foule de mille personnes chanceuses avaient même pu assister à une répétition générale au Colisée Pepsi.

C’est dans ce même Colisée, qu’ils ont réquisitionné jusqu’à jour du spectacle, que Gabriel et sa bande peaufineront toute la semaine prochaine le spectacle.

D’autres artistes ont aussi répété des spectacles à Québec dans le passé. À l’époque, David Bowie, Bon Jovi et Robert Plant se sont fait la main dans la capitale. Plus récemment, en 2009, Sting avait tenu des répétitions à Québec, au complexe Méduse, avant de se produire sur les plaines d’Abraham.

Après son arrêt à Québec, Gabriel se rendra mardi à Montréal, au Centre Bell. Il sera à Toronto mercredi, puis se rendra aux États-Unis, où il se produira dans plusieurs villes jusqu’au 14 octobre.

Coffret

Cette tournée coïncide avec la sortie d’un coffret soulignant les vingt-cinq ans de l’album So, lequel comprend des disques compacts, un vinyle ainsi qu’un DVD d’une performance donnée en 1987, à Athènes.

Commentaires