Actualité | Faits divers et judiciaire

À la une | Hockey

Bienvenue au château Lemieux

CA_andre-cyr

André Cyr @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Bienvenue au château Lemieux

Voilà une nouvelle qui risque de faire grimacer les joueurs de la Ligue nationale en lock-out.

Pendant que le conflit de travail qui les oppose aux propriétaires d’équipes perdure, Mario Lemieux vient de prendre possession de son «pied-à-terre» à Tremblant.

Une somptueuse demeure dont la construction a débuté en septembre 2009 et pour laquelle il aurait déboursé plus de 20 millions de dollars.

L’ancienne grande vedette des Penguins, qui est devenue propriétaire majoritaire de l’équipe en 1999, possède déjà un fastueux manoir dans la région de Pittsburgh.

15 000 pieds carrés

Lemieux serait enchanté par les attributs de sa nouvelle propriété des Laurentides, qui est située à proximité d’un terrain de golf et des pentes de ski.

C’est une résidence digne des gens riches et célèbres dont Lemieux a pris possession.

De style «château suisse», en pierre et en bois massif, elle est presque aussi grande qu’une patinoire de la LNH avec ses 15 000 pieds carrés.

On y retrouve pas moins de 23 pièces, avec 23 foyers et 10 salles de bain.

Il semble que le plus grand défi du constructeur en ait justement été un d’ingénierie relié au nombre de foyers, alors qu’il a fallu réajuster les entrées d’air en raison de leur nombre très élevé.

Pas de problème pour le stationnement intérieur non plus avec un garage triple et un garage double.

Côté loisirs, on retrouve une grande piscine creusée et un terrain de tennis avec plancher chauffant sur pilotis.

Des curieux

Selon nos informations, Lemieux se serait souvent pointé à Tremblant tout au long de la construction, accompagné de sa femme Nathalie et de leurs quatre enfants.

L’ancien numéro 66 aurait maintenant l’intention de venir faire un tour plus souvent au Québec, et peut-être même de s’y installer un jour afin d’être plus près des autres membres de sa famille.

Il nous a toutefois été impossible de lui parler de ses projets d’avenir au Québec.

«Ce n’est pas le temps de discuter de mes affaires personnelles», nous a-t-il simplement laissé savoir par le biais du vice-président aux communications des Penguins, Tom McMillan.

En attendant, la «résidence secondaire» du Magnifique porte bien le surnom de son propriétaire, et continue d’être le centre d’attraction du Chemin des Skieurs.

Quelques curieux se présentent d’ailleurs régulièrement à la guérite dans l’espoir d’apercevoir un des plus grands joueurs de l’histoire de la Ligue nationale.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus