/entertainment/music
Navigation
Boogie Wonder Band

Pas de répit!

 Boogie  Wonder  Band
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

«Pour nous, la vie est un party! Soir après soir, on fait la fête avec le public, mais le plus important, c’est qu’on a l’impression de rendre les gens heureux», lance avec enthousiasme Boogie Cyndy, leader du Boogie Wonder Band, qui enflam-mera l’Impérial de Québec à compter de ce soir.

Ça fait déjà 16 ans que la formation festive, animée de la fièvre du disco, propose ses séances de défoulement hautement colorées.

Aucun groupe québécois ne roule autant sur la planète. Le Boogie Wonder Band compte à son actif 2500 spectacles.

«On a joué un peu partout : en Amérique du Sud, dans les Antilles, souvent aux États-Unis et en Asie, et quelques fois en Europe», souligne la fondatrice. «On a aussi fait plusieurs grands casinos de Las Vegas; d’ailleurs, on revient du Bellagio. On nous avait même engagés pour un party en l’honneur de Céline Dion au Caesar’s Palace.»

Le groupe a joué avec les plus grands noms du funk et du disco, dont Village People et Gloria Gaynor. Il a galvanisé les foules lors de grands événements tels que le Grand Prix de Monaco, et la Coupe Grey.

Défoulement

«Partout, la réaction est la même : ça chante, ça danse, ça tape des mains. Les gens embarquent et se défoulent. Pour plusieurs, c’est une vraie séance de work out», ajoute en riant la bassiste de la formation qui compte 10 musiciens et chanteurs.

Les membres du Boogie Wonder Band se doivent de garder la forme en raison des exigences de leur boulot. «En fin de semaine dernière, on a donné trois shows en trois jours, dont celui du milieu en Floride. On a dormi durant à peine cinq heures... Il faut croire que la réaction du public nous énergise», lance la leader.

«Pour nous, c’est un vrai bonheur de nous installer en résidence à l’Impérial durant un mois. On ne sera pas obligés de tout démonter, à 3 h du matin, soir après soir. De vraies vacances...»

Affichant de nouveaux costumes, le groupe entend faire lever la foule sur les rythmes indémodables d’icones du disco comme Kool & The Gang, KC & The Sunshine, Abba et tous les autres. «On interprète une cinquantaine de vedettes du disco. Comme on dispose de cinq heures de répertoire, on peut facilement varier notre menu.»

Mardi Gras

Après 11 représentations à Québec, le Boogie Wonder Band terminera l’année en vivant d’autres aventures excitantes, les 28 et 29 décembre, au Cypress Bayou Casino, près de Baton Rouge, en Louisiane, et le 31 décembre, à Treasure Island, en Floride.

L’année 2013 s’annonce tout aussi animée; le 10 février, le groupe participera au fameux Mardi gras. Il sera l’attraction principale de la plus grande nuit du célèbre carnaval présenté à La Nouvelle-Orléans.

À noter que le groupe qui compte cinq albums à son actif − dont un album de répertoire original et un album de Noël! − planche sur un prochain album dont le concept n’a pas encore été arrêté.

 

Commentaires