/news/provincial
Navigation
Immobilier | Québec

Des logements remplaceront La Germanic

La Germanic
Photo Courtoisie Le restaurant La Germanic a fermé ses portes en décembre. Il avait été inauguré en 1973.

Coup d'oeil sur cet article

Un immeuble de 65 logements pourrait être construit sur le terrain du restaurant La Germanic, sur le boulevard L’Ormière, à Québec.

L’homme d’affaires Yanik Guillemette, président de Guillemette Propriétés et de AX6 Gestion immobilière, vient de se porter acquéreur de cet établissement à la suite d’une transaction évaluée à près de 1,3 million.

La Ville de Québec aurait déjà émis une opinion favorable pour la réalisation de ce projet, qui consiste en la construction d’un immeuble de cinq étages.

«Au cours du prochain mois, nous allons déposer le projet final auprès des autorités de la Ville et nous allons procéder à la démolition du restaurant pour être prêts à débuter les travaux», a expliqué M. Guillemette.

Après 40 ans d’histoire, La Germanic a définitivement fermé ses portes en décembre 2012. Dans la transaction, le nouveau propriétaire a récupéré la recette de côte de bœuf au jus qui a contribué à faire la renommée de l’établissement. Il a l’intention de la garder précieusement au cas où il déciderait d’ouvrir un restaurant, un jour.

«Je suis fier de cette acquisition. Ma mère travaillait là lorsqu’elle était plus jeune. C’est assez spécial de constater l’attachement des gens du quartier pour l’endroit», a lancé M. Guillemette.

Pas de condos

L’immeuble offrirait donc 45 logements de quatre pièces et demie et 20 logements de 3 pièces et demie. Le rez-de-chaussée pourrait accueillir des commerçants.

M. Guillemette ne souhaite pas du tout construire des condos sur le terrain de 40 000 pieds carrés.

«Je pense que le marché du condominium va finir par s’essouffler. Par contre, notre étude de marché démontre qu’il y a une demande pour du logement locatif dans le secteur où habitent plusieurs retraités et préretraités.»

Une institution

Inauguré en 1973, La Germanic était considérée comme une institution à Québec. Même si l’établissement a annoncé à l’avance sa fermeture, des clients continuent régulièrement de se river le nez sur la porte.

Guillemette Propriétés est à l’origine de plusieurs projets immobiliers dans la région dont les phases I et II du projet VertBourg, un investissement total de 33 millions, comprenant la relocalisation de 169 familles de la place de la Vanoise à Saint-Romuald.

Commentaires