/news
Navigation
Chris Hadfield

Des croustilles de pommes en orbite

Croustilles
Photo Christian Côté / Agence QMI
François Coutellier de Profitapom.
Croustilles
Photo Christian Côté / Agence QMI
François Coutellier de Profitapom.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-EUSTACHE – Des 150 propositions reçues, 12 collations ont été retenues par l’Agence spatiale canadienne pour faire partie du menu de l’astronaute canadien Chris Hadfield à bord de la station spatiale internationale, dont les Croustipomme de l’entreprise Profitapom de Mirabel, dans les Laurentides.

C’est une consommatrice qui a décidé de proposer le produit à l’Agence spatiale canadienne, qui invitait les citoyens à présenter leurs aliments régionaux préférés dans le cadre d’un concours tenu en 2012.

Pour être retenu, le produit devait répondre à tous les critères définis par le groupe de médecine de l’agence soit, la valeur nutritive, le goût, l’emballage et la durée de conservation.

Le produit devait être aussi facile à consommer dans l’espace et, devant l’absence de tout système de réfrigération ou de congélation, devait avoir une durée de conservation d’au moins une année.

«Le produit a passé les tests haut la main, a dit François Coutellier de Profitapom. Chris Hadfield a aimé nos pommes séchées et il a emporté deux caisses de Croustipomme avec lui.»

C’est ainsi que, depuis décembre dernier, Chris Hadfield déguste les pommes séchées qu’il a apportées avec lui à 400 km en orbite autour de la terre.

En 2009, Julie Payette avait mis dans ses provisions des canneberges séchées, du beurre d’érable et du couscous. Fins gourmets tout de même ces astronautes!

 

Commentaires
Loading