/entertainment/shows
Navigation
Nouvelle scène du Festival d'été de Québec

La plus grande en Amérique du Nord

La «HI-Roof» est la plus grande scène extérieure en Amérique du Nord

Hi-Roof
Photo courtoisie
Baptisée «Hi-Roof», la scène s’étend sur 224 pieds en largeur et 109 pieds en profondeur.
Hi-Roof
Photo courtoisie
Baptisée «Hi-Roof», la scène s’étend sur 224 pieds en largeur et 109 pieds en profondeur.

Coup d'oeil sur cet article

Le montage de la plus grande scène extérieure mobile en aluminium jamais conçue en Amérique du Nord, celle qui accueillera cet été Stevie Wonder, Paul McCartney, Tiësto et Céline Dion, s’amorcera vendredi matin sur les plaines d’Abraham.

Conçue et fabriquée par la firme québécoise Unisson Structures à la demande du Festival d’été, la nouvelle scène offrira un coup d’œil impressionnant, comme le montrent les photos publiées dans ces pages.

L’infrastructure, baptisée HI-Roof, se démarque par ses dimensions: 224 pieds de large par 86 pieds de hauteur et 109 pieds de profondeur. Une scène 33 % plus grande que celle de l’an dernier, confirme-t-on. La scène bénéficie aussi d’une capacité d’accrochage de 150 000 livres, ce qui permettra d’y installer plus de lumières, d’éléments de décor et une meilleure sonorisation.

«Au lieu d’une scène extérieure, on peut parler d’un amphithéâtre extérieur. Pour le directeur artistique d’un spectacle, il n’y a plus de limites», indique Olivier Jobin, copropriétaire d’Unisson Structures, qui a déjà fourni des scènes à des artistes comme Beyoncé, Bon Jovi et Black Eyed Peas.

Cinq ans et près de trois millions de dollars

La compagnie a consacré cinq ans et près de trois millions de dollars à la conception et la construction de cette nouvelle scène.

«On s’est assis avec des ingénieurs, des concepteurs, des directeurs artistiques et techniques pour savoir ce qu’ils désirent dans une scène extérieure. Pour une PME comme la nôtre, c’était un défi audacieux», révèle M. Jobin.

Après les déboires rencontrés par le Groupe Berger (l’effondrement de la scène du Bluesfest d’Ottawa pendant un concert de Cheap Trick), la sécurité était un élément primordial. Grâce à un nouveau type de toile développé et breveté par Unisson, la scène pourra résister à des vents de 120 km/h.

Onze jours de montage

Le montage de la scène demandera onze jours de travail et près de soixante techniciens. Pas moins de quinze camions-remorques de cinquante-trois pieds ont été nécessaires pour transporter le matériel de l’usine d’Unisson, à Saint-Roch-de-l’Achigan, jusqu’à Québec.

Le baptême de la HI-Roof aura lieu le 23 juin à l’occasion du spectacle annuel de la fête nationale, qui mettra en vedette les Cowboys fringants.

Puis, les têtes d’affiche du FEQ, et ensuite Paul McCartney et Céline Dion, l’utiliseront. Olivier Jobin espère que cette succession de vedettes lui permettra de vendre la scène à travers le monde.

«Il y a déjà des clients internationaux qui ont confirmé leur visite à Québec pour venir voir la structure et éventuellement en acheter une.»

Scène
C’est la firme québécoise Unisson Structure qui a conçu la fameuse scène.
Photo courtoisie
C’est la firme québécoise Unisson Structure qui a conçu la fameuse scène.
Commentaires
Loading