/news/politics
Navigation
Voie réservée

Caire et Hamad jouent « aux chroniqueurs de RadioX » selon le ministre

Sylvain Gaudreault
Photo les archives Stevens LeBlanc Le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault.

Coup d'oeil sur cet article

Critiqué sur son intention d’ajouter une voie réservée sur l’autoroute Henri-IV, le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, reproche aux députés Éric Caire et Sam Hamad « de jouer aux chroniqueurs de RadioX ».

Le ministre Gaudreault a répété ce commentaire à plusieurs reprises, ce matin, lorsque interpelé par Éric Caire député de La Peltrie et porte-parole de la CAQ en matière de transports, lors de la période des questions à l’Assemblée nationale.

« Est-ce que le ministre pourrait faire la seule chose que ce gouvernement-là sait faire : c’est-à-dire reculer sur cette décision », venait de questionner M. Caire.

« Au lieu de jouer le rôle de chroniqueur de RadioX, il devrait jouer son rôle de député », a répliqué M. Gaudreault.

À l’heure où le projet d’une voie réservée sur l’autoroute Henri-IV soulève plus que jamais la controverse à Québec, le ministre des Transports en a profité pour lancer un appel au calme.

« Je comprend très bien la situation des gens qui doivent se déplacer, des familles en particulier qui doivent se déplacer de la banlieue pour aller travailler, vice-versa, le soir, a déclaré M. Gaudreault. Cependant, ce matin, je pense qu’on doit se calmer un peu. »

Le ministre des Transports a rappelé que le projet d’élargissement de l’autoroute Henri-IV n’est encore qu’à une étape préliminaire, avant de se montrer plus que jamais ouvert à la possibilité de permettre le co-voiturage dans les voies réservées.

« Nous sommes à l’étape d’opportunité qui va nous conduire aux plans et devis, et dans lesquels nous aurons à prévoir des voies réservées pour le co-voiturage également, comme ça se fait ailleurs à Québec, comme ça se fait ailleurs au Québec. »

Plus de détails à venir...

 

Commentaires