Actualité | Politique

Élections

Six débats des chefs à TVA?

Françoise David pourrait participer aux duels

Jean-Luc Lavallée

Jean-Luc Lavallée @

Journal de Québec, Publié le: | Mise à jour:

Débats politiques

Photo les archives, Maxime Deland

Le réseau TVA, qui avait diffusé trois débats lors de la dernière campagne électorale de 2012, en formule face à face, pourrait en présenter six lors de la prochaine campagne.

Selon nos informations, qui émanent de diverses personnes de tous les partis d’opposition, le réseau de télévision envisage d’élargir sa tribune à la députée de Québec solidaire Françoise David. «On est en négociation avec TVA», a confirmé au Journal la porte-parole de QS Stéphanie Guevremont, sans s’avancer davantage.

Si un tel scénario se concrétise, cela signifie que six duels seront nécessaires afin de permettre à tous les chefs de parti de s’affronter (Marois VS Couillard, Marois VS Legault, Marois VS David, Couillard VS Legault, Couillard VS David, Legault VS David).

Reste à voir si les duels seront présentés sur trois ou six soirs. Cette dernière option semble toutefois peu probable. En incluant le débat des chefs à Radio-Canada, cela impliquerait une semaine complète de débats télévisés. TVA envisagerait plutôt de présenter deux face à face par soir, selon nos sources.

Interrogée par Le Journal, la direction de TVA refuse de confirmer, pour l’instant, le nombre de débats et la formule qui sera privilégiée en ondes. «Il n’y a toujours pas de décision. Nos équipes se préparent à plusieurs scénarios. Évidemment, dans les prochains jours, il y a aura probablement une hausse du niveau de crise pour se parer à toute éventualité», a répondu un porte-parole du réseau, Jean-Philippe Guay.

À TVA et/ou LCN ?

«On va attendre que la première ministre déclenche des élections puis rendu là, on verra comment on gère le tout», a-t-il ajouté, laissant entrevoir la possibilité que les débats puissent être diffusés uniquement sur les ondes de LCN.

«Évidemment, on ne sera pas dans le même contexte électoral que la dernière fois, avec des élections fin août, début septembre. Là, on est dans la grosse saison des téléromans, le contexte n’est pas le même. La direction va s’asseoir et statuer sur tout ça dans les jours qui vont suivre le déclenchement de l’élection.»

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus