/sports/golf
Navigation
PGA

Holmes en tête, Mickelson remonte

AFP_488015677
AFP
AFP_488015677
AFP

Coup d'oeil sur cet article

CHARLOTTE – L’Américain Phil Mickelson a remis une excellente carte de 63 pour s’approcher à deux coups du meneur J.B. Holmes au terme de la troisième ronde du Championnat Wells Fargo, samedi.

Pour sa part, Holmes a joué 66 (-6) pour conclure la journée avec un cumulatif de 203 (-13). Il a calé sept oiselets, mais un boguey commis au neuvième fanion a quelque peu terni sa performance. Le golfeur de 32 ans est en quête d’un troisième gain à vie au sein du circuit de la PGA.

Le golfeur devance son compatriote Martin Flores (69), qui affiche un total de 204 (-12), et le vétéran Mickelson. Ce dernier a racheté un décevant pointage de 75 (+3) présenté la veille en retranchant neuf coups à sa fiche le lendemain. Il a notamment réalisé un aigle au septième drapeau, une normale 5.

«J’ai été capable de tout mettre en place aujourd’hui (samedi), a commenté sur le site de la PGA celui qui a maintenu un bilan de 205 (-11) depuis le début de la compétition. J’ai bien fait partout, du tertre de départ jusqu’au vert. J’ai frappé la balle efficacement et placé celle-ci en jeu. De bons coups avec les fers m’ont aidé à capitaliser à l’aide de bons roulés. Je me sens bien, car je n’avais pas encore accompli cela cette année.»

Quant à lui, Kevin Kisner (68) est quatrième à 206 (-10), devant le duo formé de l’Anglais Justin Rose (71) et de Jason Bohn (67), des États-Unis. Les deux hommes ont réalisé 207 coups (-9) en 54 trous. En tête jeudi et vendredi, l’Argentin Angel Cabrera (75) a chuté en 11e place à 210 (-6).

Le Canadien Mike Weir a ramené une carte de 70 (-2) et occupe le 38e échelon à 213 (-3). David Hearn (71) est l’autre représentant de l’unifolié toujours en lice et il est au 50e rang en vertu d’un rendement de 215 (-1).

Le tournoi offre une bourse globale de 6,9 millions $. Le vainqueur empochera la somme de 1,242 million $.

Commentaires
Loading