/entertainment/movies
Navigation
Entrevue avec Charlotte Le Bon

L'actrice québécoise Charlotte Le Bon, ancienne Miss Météo de Canal +, est en vedette dans deux films cet été: Le voyage de 100 pas et Yves Saint Laurent

THE HUNDRED-FOOT JOURNEY
photo courtoisie Cet été, l’actrice québécoise Charlotte Le Bon est en vedette dans deux films: Le voyage de 100 pas et Yves Saint Laurent.

Coup d'oeil sur cet article

Exilée en France depuis plusieurs années, l’actrice québécoise Charlotte Le Bon était de retour au Québec hier pour la promotion des films Le voyage de 100 pas et Yves Saint Laurent. Malgré son succès à l’étranger, elle aimerait travailler sur des films québécois, a-t-elle confié au Journal.

Exilée en France depuis plusieurs années, l’actrice québécoise Charlotte Le Bon était de retour au Québec hier pour la promotion des films Le voyage de 100 pas et Yves Saint Laurent. Malgré son succès à l’étranger, elle aimerait travailler sur des films québécois, a-t-elle confié au Journal.

«Jouer dans des films québécois, c’est sûr à 100% [que je le veux]. Le milieu ici est génial. Je pense qu’on fait partie des plus talentueux dans ce milieu», dit-elle.

Carrière aux États-Unis

D’abord connue comme la Miss Météo de Canal +, en France, Charlotte Le Bon a fait le saut au cinéma il y a quelques années. À compter de vendredi prochain, on pourra la voir au grand écran dans le film Le voyage de 100 pas.

Réalisé par Lasse Hallström, à qui l’on doit Chocolat, le long-métrage est produit par Steven Spielberg et Oprah Winfrey. Il s’agit du premier film américain de Charlotte Le Bon et ce sera, sans doute, un tremplin pour sa carrière chez nos voisins du Sud.

«C’est sûr que c’est très enthousiasmant et excitant. C’est une étape. Ça peut ouvrir la porte pour autre chose ensuite. Mais après, ce n’est pas quelque chose que je cherchais en particulier, ce n’était pas un rêve. J’ai passé l’audition au même titre que d’autres actrices et je suis l’heureuse élue. Je suis très chanceuse» mentionne-t-elle.

Les portes, d’ailleurs, ont déjà commencé à s’ouvrir. Cet été, elle tournait à Montréal dans un autre film américian, The Walk, où elle tient la vedette aux côtés de Joseph Gordon-Lewitt.

«Je crois que c’est Spielberg qui a parlé de moi à Robert Zemeckis [le réalisateur de The Walk] et c’est ce qui m’a permis de faire The Walk cet été», explique-t-elle.

Les quelques jours passés à Montréal lui ont permis de voir un peu sa famille et de renouer avec la ville, dit-elle.

Dans la peau de Victoire

Une semaine après la sortie du Voyage de 100 pas, le film Yves Saint Laurent, basé sur la vie du créateur français, prendra l’affiche, le 15 août. Charlotte Le Bon y incarne Victoire Doutrelau, qui fut la muse de Saint Laurent.

Pour ce rôle, elle s’est imposé une préparation méticuleuse. «J’ai regardé beaucoup de documentaires, beaucoup de photos d’elle. Je me suis aussi préparée physiquement parce que c’était très important de la posséder physiquement avant même d’intégrer le texte, explique-t-elle. Donc j’ai pris des cours de barre au sol, j’ai perdu du poids, j’ai commencé à fumer, parce Victoire Doutreleau fumait comme une cheminée et je ne voulais pas faire semblant, je n’aime pas ça.»

«J’ai aussi fait des cours de maintien et de runway avec des anciens mannequins d’Yves Saint Laurent. J’ai été mannequin pendant huit ans, mais je n’avais jamais fait de défilés. C’était dans les moindres détails», dit-elle.

Derrière la caméra

Créatrice dans l’âme, Charlotte Le Bon espère un jour passer derrière la caméra.

«Je pense que ça va se faire très vite. Je l’espère en tout cas, confie-t-elle. Mais je vais commencer très humblement. Je ne suis pas Xavier Dolan. Je pense que je vais commencer par un petit court-métrage que je vais montrer à ma grand-mère et deux trois amis. Avoir le total contrôle d’un processus créatif, c’est ce qui m’intéresse le plus», indique-t-elle. Cet automne, l’actrice n’a aucun projet à son agenda et elle s’en réjouit. Elle profitera de l’occasion pour se reposer un peu et voyager.


Le film Le Voyage de 100 pas prend l’affiche le 8 août.

Le film Yves Saint Laurent prend l’affiche le 15 août.

 

Commentaires