/news/society
Navigation
Québec

Découvertes archéologiques majeures sur le site du monastère-hôpital des Augustines

NOR_QMI_14082111437002
Photo Courtoisie Les vestiges retrouvés démontrent l’ingéniosité des sœurs Augustines afin d’assurer l’approvisionnement en eau.

Coup d'oeil sur cet article

Des fouilles archéologiques menées depuis les derniers mois sur le site du monastère de l’Hotel-Dieu de Québec, fondé par les Augustines, ont permis de découvrir des citernes et un réseau d’approvisionnement et de conservation de l’eau, vieux de 300 ans.

La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines a dévoilé jeudi les résultats de ces fouilles qui ont été effectuées dans le cadre des travaux sur le site afin de terminer le projet Le Monastère des Augustines.

Les vestiges retrouvés démontrent l’ingéniosité des sœurs Augustines afin d’assurer l’approvisionnement en eau, essentiel afin de dispenser leurs services hospitaliers auprès des malades, précise le communiqué de la Fiducie.

Dans le sous-sol du monastère, les archéologues ont découvert un réseau de canalisations en pierre pour le transport de l’eau, créé avant les fondations de 1695. En tout, trois citernes ont été mises à jour et plusieurs artefacts – boutons militaires, balles et garnitures de fusils – ont été trouvés en fouillant les latrines.

Le projet du Monastère des Augustines, qui doit être terminé pour l’été 2015, permettra aux visiteurs d’avoir un contact privilégié avec le patrimoine de ces religieuses hospitalières à l'origine de 12 hôpitaux au Québec et qui ont marqué notre histoire.

Commentaires