/news/politics
Navigation
Québec

Plus de pouvoirs pour les petites municipalités

Couillard veut plus d’autonomie au monde municipal

Coup d'oeil sur cet article

Même si Québec et Montréal se voient consacrer un statut particulier, les petites et moyennes municipalités ne seront pas laissées en reste, assure le premier ministre Philippe Couillard.

Devant des centaines de maires et d'élus municipaux réunis à l’occasion du 71e congrès de la Fédération québécois des municipalités (FQM), le premier ministre Philippe Couillard a réitéré son engagement d’offrir au monde municipal davantage d'autonomie.

La FQM mène d'ailleurs actuellement une vaste de campagne pour la gouvernance de proximité, et en a fait le thème de son congrès cette année.

«On est d’accord pour que Québec et Montréal aient leur statut particulier on est pour une capitale et une métropole fortes, mais on ne veut pas d’un Québec à deux vitesses», a déclaré le président de la FQM, Richard Lehoux, dans une allocution précédant celle du premier ministre.

«Montréal et Québec : tout le monde a besoin d’une métropole vibrante, qui se développe, qui attire l’attention du monde entier, on a besoin au Québec d’une capitale nationale également qui rempli sa mission, (mais) ce n’est pas là que s’arrête le monde municipal», lui a plus tard assuré M. Couillard.

Le premier ministre a donné l’exemple des redevances sur les ressources naturelles, des richesses dont les municipalités pourraient éventuellement percevoir «une petite partie», a-t-il souligné.

M. Couillard en a profité pour glisser quelques mots sur le projet de loi 3 sur les régimes de retraite, qui passera prochainement à l’étude détaillée.

«Le but, ce n’est pas la chicane, le but, ce n’est pas la confrontation, le but c’est d’assurer la pérennité puis la durée de ces régimes de retraite, de façon à ce que les employés municipaux de demain et après-demain y aient accès également», a-t-il indiqué.

Puisque plusieurs élus assistaient au congrès de la FQM, jeudi, le débat sur l’adoption du principe qui se déroule à l’Assemblée nationale a été ajourné en fin d’après-midi et reprendra mardi prochain.
 

Commentaires