/news/politics
Navigation

Au PQ, Péladeau creuse l’écart dans la course aux dons

Pierre Karl Péladeau
Photo Archives / Agence QMI Pierre Karl Péladeau.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le magnat des médias et favori dans la course à la direction du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau, domine largement ses adversaires au chapitre des dons recueillis.

En date du 3 mars, l’actionnaire de contrôle de Québecor avait amassé des dons totalisant 113 709 $, selon les données compilées par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

C’est presque trois fois plus d’argent que ce qu’a récolté son plus proche poursuivant, Bernard Drainville, dont les contributions à sa campagne s’élèvent à 40 271 $. Le député de Marie-Victorin est suivi de près par Alexandre Cloutier, qui a recueilli 39 522 $.

Martine Ouellet arrive en quatrième position avec des contributions totalisant 28 676,88 $, tandis que Pierre Céré ferme la marche avec 12 062,76 $.

Avant son retrait de la course à la chefferie, le député de Rosemont, Jean-François Lisée, avait amassé 12 472 $.

Dons plus élevés pour Drainville et Cloutier

Un total de 758 donateurs différents ont contribué à la campagne de Pierre Karl Péladeau, pour une moyenne de 150 $ par don. Il s’agit d’un montant inférieur à la moyenne des contributions récoltées par Bernard Drainville et Alexandre Cloutier.

M. Drainville a reçu l’appui de 225 donateurs distincts pour une moyenne de 178,98 $ par don, tandis que M. Cloutier a récolté des contributions provenant de 245 personnes différentes pour une moyenne de 161,31 $ par don.

Fait à noter, la députée sortante de Richelieu, Élaine Zakaïb, qui a quitté la politique l'automne dernier, a versé 200 $ à la campagne de Bernard Drainville.

La contribution maximale, au cours d’une même campagne à la direction d’un parti, est de 500 $ par électeur. Le plus petit don recensé par le Directeur général des élections depuis le début de la course à la chefferie péquiste s'élève à 2 $.

Le DGEQ ne fixe aucune limite de dépenses de campagne, comme c’est le cas pour les dépenses électorales. Les responsables de la course à la succession de Pauline Marois ont toutefois choisi de limiter les dépenses à 400 000 $ par candidat.


Dons récoltés par les candidats à la direction du Parti québécois (nombre de donateurs entre parenthèses)

Pierre Karl Péladeau: 113 709 $ (758 donateurs)

Bernard Drainville: 40 271 $ (225 donateurs)

Alexandre Cloutier: 39 522 $ (245 donateurs)

Martine Ouellet: 28 676,88 $ (264 donateurs)

Pierre Céré: 12 062,76 $ (101 donateurs)

Source: Directeur général des élections du Québec


Moyenne des contributions aux candidats à la direction du Parti québécois

Bernard Drainville: 178,98 $

Alexandre Cloutier: 161,31 $

Pierre Karl Péladeau: 150 $

Pierre Céré: 119,43 $

Martine Ouellet: 108,62 $

Source: Directeur général des élections du Québec