/news/health
Navigation

Les Lost Fingers se font raser le coco!

The Lost Fingers se font raser la tête pour les enfants malades.
Photo Le Journal de Québec, Didier Debusschère The Lost Fingers se font raser la tête pour les enfants malades.

Coup d'oeil sur cet article

Les membres du groupe The Lost Fingers se sont fait raser la tête jeudi matin, lançant officiellement la 10e édition du Défi têtes rasées Leucan.

«Pour nous, les enfants c’est important et on s’implique beaucoup à ce niveau-là», lançait le leader du groupe Byron Mikaloff, en contemplant sa nouvelle tête.

Cette année, les organisateurs espèrent s’inscrire dans le livre des records Guinness, en rasant plus de 662 têtes en moins de quatre heures. «Jusqu’à maintenant, ça va très bien pour les inscriptions», lançait Nathalie Matte directrice régionale du développement philanthropique de Leucan.

Cette année, Leucan vise «1000 têtes» pour le Défi du 24 mai prochain aux Promenades Beauport, soit 40 de plus que l’an dernier. L’organisme espère ainsi amasser 750 000$ dans la région de Québec, ce qui représente 45 000$ de plus que le total amassé l’année dernière.

Boucle d’oreille de l’espoir

En nouveauté cette année, les «boucles d’oreille de l’espoir» sont en vente dans les boutiques Mia, division des bijouteries Bisou.

C’est d’ailleurs la jeune Mia Doyon, atteinte de cancer, qui agit comme porte-parole aux côtés de l’animatrice Julie Houle. La jeune ambassadrice de 6 ans, qui a reçu un diagnostic de cancer en octobre dernier était fière de dire qu’elle avait reçu son tout dernier traitement de chimiothérapie, vendredi dernier.

«Leucan apporte beaucoup pour les familles, notamment de la sensibilisation dans le milieu scolaire de l’enfant. C’est rassurant lorsque ma fille se fait dire qu’elle a un beau chapeau ou que ça lui fait bien pas de cheveu», racontait sa mère, Anne Paquet.