/news/green
Navigation

70 % des glaciers de l’Ouest canadien disparaîtront d’ici 2100, selon une étude

Les régions intérieures de la Colombie-Britannique et de l’Alberta pourraient perdre jusqu’à 90 % de leurs glaciers alors que ceux situés sur les régions côtières devraient réduire de moitié.
Tony Blais/Edmonton Sun/QMI Agency Les régions intérieures de la Colombie-Britannique et de l’Alberta pourraient perdre jusqu’à 90 % de leurs glaciers alors que ceux situés sur les régions côtières devraient réduire de moitié.

Coup d'oeil sur cet article

VANCOUVER | Environ 70 % des glaciers de Colombie-Britannique et de l’Alberta auront disparu d’ici la fin du 21e siècle, selon une étude publiée lundi dans Nature Geoscience.

Ainsi, les régions intérieures de la Colombie-Britannique et de l’Alberta pourraient perdre jusqu’à 90 % de leurs glaciers alors que ceux situés sur les régions côtières devraient réduire de moitié.

En 2100, les chercheurs estiment que la plupart des glaciers seront situés dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

La fonte des glaciers représenterait une menace pour l’approvisionnement en eau, les écosystèmes d'eau douce, le tourisme et la production d’énergie, dont l’hydroélectricité, tant en Colombie-Britannique que dans les Rocheuses, en Alberta.

Actuellement, on recense environ 17 000 glaciers dans les provinces de l’Ouest.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.