/opinion/blogs
Navigation

Un vox pop honteux

Juste pour rire Guy Nantel
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Quelle tristesse!  Je ne sais pas si vous avez vu ou entendu le vox pop de l'humoriste Guy Nantel qui fait fureur sur les réseaux sociaux, il est très intéressant mais il ne m'a pas fait rire du tout.  Lors de la manifestation nationale du 2 avril dernier à Montréal, il a interrogé 15 étudiants sur des questions très élémentaires comme: Qui est le premier ministre du Québec?  Qui est le ministre de l'Éducation? Comment écrire les mots étudier et austérité?  13 d'entre eux ont démontré des lacunes majeures.  Bien sûr, pour rendre sa vidéo supposément hilarante, Guy Nantel a retenu les pires réponses, mais il s'adressait quand même à des universitaires, la future élite de notre société.

Il est difficile à croire que des jeunes instruits puissent répondre que l'actuel ministre de l'Éducation est Lucien Bouchard, que le mot "étudier" s'écrive "étiduiés" ou qu'on ne démèle pas encore l'accent aigu de l'accent grave.

Évidemment, on ne peut pas tout savoir, on a tous des champs d'intérêts différents et lorsque nous sommes interrogés par surprise, ça peut tous nous arriver d'avoir un trou de mémoire.  Mais avant de prendre la peine de se déplacer pour manifester contre les mesures d'un gouvernement, on devrait au moins s'informer sur ce qu'on dénonce et à qui on s'adresse.  Ça rendrait la manifestation un peu plus crédible.

J'ose croire que les jeunes protestataires interrogés ne sont pas le reflet d es autres étudiants qui prennent leurs études au sérieux, qui ont hâte de se retrouver sur le marché du travail et exercer le métier qu'ils ont choisi.

Guy Nantel a raison, à entendre les réponses, il est temps que la grève finisse au plus vite et que les manifestants retournent à l'école.


Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: