/news/provincial
Navigation

L'auteur du cube veut poursuivre la Ville de Québec

DM monument paris-01
Daniel Mallard/JOURNAL DE QUEBEC

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la Ville de Québec a annoncé le démantèlement du cube blanc installé à Place Royale pour des raisons de sécurité, l’auteur de cette œuvre n’exclut pas la possibilité d’entamer des poursuites contre la capitale advenant le cas où elle ne serait pas reconstruite.
 
C’est la confidence qu’a faite l’artiste français Jean-Pierre Raynaud, au Soleil, mardi. Le créateur de 76 ans affirme que la Ville n’a pas le droit de détruire une œuvre d’art.
En fin de journée mardi, la Ville annonçait le démantèlement de la structure, puisque de larges plaques de marbre pourraient se détacher en raison d’infiltrations d’eau qui l’ont endommagée.
 
La conseillère et vice-présidente du comité exécutif Julie Lemieux a précisé que Dialogue avec l’Histoire pourrait être reconstruite au complet puis installée au même endroit. L’option d’envisager un autre concept est aussi sur la table.
 
S’il a conçu l’œuvre, Jean-Pierre Raynaud rappelle que ce n’est pas lui qui l’a construite. Il estime que la Ville de Québec n’a pas utilisé les bonnes techniques pour la bâtir et faire en sorte qu’elle résiste aux intempéries, ce qui expliquerait son état de dégradation.