/news/provincial
Navigation

Les grands voiliers accosteront aussi à Lévis en 2017

Le nouveau quai Paquet suscite de l’engouement

voilier
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Lévis ne sera pas en reste lors de la présentation des Grands Voiliers à Québec en 2017 pour le 150e du Canada. Plusieurs majestueux voiliers accosteront aussi au quai Paquet, a appris Le Journal.

Les organisateurs de l’événement ont l’intention de profiter à fond du quai revampé dans le secteur de la traverse, dont le réaménagement coûtera près de 22 millions $.

«C’est hyper important. Nous, on a besoin de ce quai-là pour accueillir la flotte de grands voiliers qu’on aspire à recevoir à Québec. On veut les voir partout autour de Québec et c’est évident qu’il va y avoir des grands voiliers sur la Rive-Sud au quai Paquet, c’est clair et net», a confirmé le président du Rendez-vous Naval François Moreau, en entrevue.

«La plus belle vue de Québec, elle est de Lévis... De voir des bateaux au quai, c’est quelque chose, mais d’en voir depuis l’eau (sur l’autre rive), c’est autre chose. On a la chance d’avoir deux côtés de fleuve et on est capables de voir des bateaux des deux bords comme s’ils étaient sur l’eau. C’est un avantage pour Québec aussi», a-t-il plaidé.

Ottawa a déjà confirmé une aide de 7 millions $ pour attirer une quarantaine de grands voiliers d’Europe au Canada, dans six provinces. Une grande fête sera organisée à Québec. «On a les deux mains dans la programmation. C’est assez ambitieux et vraiment le fun. On veut que les gens aient un accès à l’eau et qu’ils se réapproprient le fleuve», a ajouté M. Moreau.

Transat Québec-Saint-Malo

Le maire de Lévis Gilles Lehouillier, qui avait annoncé la semaine dernière son intention d’accueillir des navires de croisière (de 175 m et moins) à partir de 2016, se réjouit de l’engouement pour le quai Paquet.

Il confirme avoir également été approché par les organisateurs de la prochaine transat Québec-Saint-Malo qui pourrait avoir lieu en 2016. «Des promoteurs nous approchent, il y a déjà des contacts qui sont établis, il y a de l’intérêt alors nous, on trouve ça assez fantastique. C’est intéressant pour la suite des choses, toujours dans cet esprit de complémentarité avec la capitale. C’est stimulant», a-t-il confié au Journal mardi.