/news
Navigation

SAQ: les bonis coulent à flot

Les cadres et dirigeants de la société d’état ont empoché 9,2 M $ l’an dernier

Champagne, fête, bonis
Photo Fotolia Les cadres et dirigeants de la SAQ ont de quoi fêter. Ils ont empoché le mois dernier leurs plus gros bonis de performance des cinq dernières années.

Coup d'oeil sur cet article

Les cadres et dirigeants de la Société des alcools du Québec (SAQ) se sont partagé l’an dernier des bonis de performance totalisant 9,2 millions, a appris Le Journal.

Le printemps dernier, le gouvernement Couillard avait décidé de ramener les importants bonis de performance réservés aux gestionnaires de grandes sociétés d’État à vocations commerciales comme la SAQ et Hydro-Québec.

Les données obtenues en vertu de la Loi sur l’accès à l’information indiquent que pour l’année financière 2014-2015, la SAQ a versé de généreuses primes à plus de 2180 cadres et dirigeants admissibles à cette rémunération supplémentaire.

Les employés de magasins du monopole d’État n’ont toutefois pas eu droit à ces primes de performance. Ces derniers sont exclus du régime de bonification en vigueur à la SAQ.

Meilleure année

L’an dernier, la SAQ a déclaré des profits records de 1,034 milliard $ pour l’exercice terminé au 31 mars, soit 13 millions $ de plus que le montant attendu par le gouvernement du Québec.

Les cadres et le personnel non syndiqué de la SAQ ont ainsi eu droit à la plus grande part du gâteau. Ils ont mis la main sur des bonis totalisant 6 millions $.

Les employés liés au Syndicat des travailleurs de la SAQ (STTSAQ) et au Syndicat du personnel technique et professionnel (SPTP) ont touché quant à eux des primes totalisant 3,2 millions $.

La dizaine de membres de la haute direction de la SAQ ont pour leur part encaissé plus d’un demi-million $ en bonis de performance.

À la SAQ, les primes liées à la réalisation des objectifs corporatifs peuvent atteindre jusqu’à 30 % du salaire d’un vice-président.

Comme le veut la tradition, les bonis ont été payés au mois de juillet à la SAQ.

Les primes explosent

Depuis 10 ans, les montants des bonis de performance versés à la SAQ s’affichent d’ailleurs en forte hausse, passant de 3,4 millions $ en 2005 à 9,2 millions $ en 2015.

En 2013-2014, la SAQ avait vu ses profits reculer de 28 millions $. Ce qui n’avait toutefois pas empêché la SAQ de verser 3,6 millions $ de bonis à ses dirigeants.

«Nous avons atteint et dépassé les objectifs fixés par le gouvernement du Québec l’an dernier», a fait savoir hier le porte-parole de la SAQ, Jean-Vincent Lacroix.

Ce dernier a précisé que depuis 10 ans, la SAQ avait dépassé de 154 millions $ les objectifs de profits fixés par Québec.

Montants annuels des bonis versés depuis 5 ans à la SAQ

  • 2010-2011    8,2 millions $
  • 2011-2012    8,5 millions $
  • 2012-2013    8,9 millions $
  • 2013-2014    3,6 millions $
  • 2014-2015    9,2 millions $

Source : SAQ

30% - La part du salaire d’un v-p que les bonis peuvent atteindre

1,034 G$ - Le profit record de la dernière année

13 M$ - Le dépassement des profits attendus l’an dernier par le gouvernement