/news/education
Navigation

Hausse de taxes de 7% à la CS de la Capitale

38 $ de plus pour une maison d’une valeur de 282 000 $

Coup d'oeil sur cet article

Les comptes de taxes qui seront envoyés par la Commission scolaire de la Capitale au cours des prochaines semaines seront en hausse de 7 % pour l’année 2015-2016.

Cette augmentation, qui représente 38 $ pour une maison d’une valeur de 282 000 $, est deux fois plus élevée que l’an dernier.

La Commission scolaire explique cette hausse par les compressions imposées par Québec, qui représentent 5,6 millions $ pour l’année scolaire à venir. Avec cette hausse de taxes, les contribuables comblent 60 % du manque à gagner. L’autre part représente l’effort fait par la commission scolaire, a expliqué mardi sa présidente, Manon Robitaille, en marge de la séance du conseil des commissaires.

Services aux élèves maintenus

La Commission scolaire a réussi à combler une partie du manque à gagner grâce à la vente d’un immeuble et aux revenus supplémentaires générés par l’augmentation du nombre d’élèves prévus cette année.

«Ce qu’on veut, c’est vraiment de travailler le plus possible pour éviter de faire payer le contribuable, mais d’un autre côté, il faut préserver les services aux élèves», a affirmé Mme Robitaille.

La Commission scolaire considère que le budget adopté hier permet de ne pas réduire les services aux élèves. «Nos services sont de qualité et on va continuer à être vigilant par rapport à ça, a-t-elle ajouté. On devait mettre à profit les contribuables pour y arriver. Avec une hausse moyenne de 38 $, on considère que c’est quand même raisonnable.»

Baisse aux Découvreurs

Du côté de la Commission scolaire des Découvreurs, qui a adopté hier soir un budget équilibré, le coût moyen du compte de taxes passera de 480 $ à 466 $ pour 2015-2016. Cette baisse s’explique par l’augmentation du rôle d’évaluation municipale ainsi que par la baisse du montant maximum que la commission scolaire a le droit de percevoir.