/entertainment/shows
Navigation

Olivier Dufour récidive à Lausanne avec Champions!

Un spectacle pour souligner les 100 ans du Comité international olympique en Suisse

Olivier Dufour et son équipe travaillent depuis un an sur cette fresque multimédia qui sera présentée à Lausanne, devant plus de 10 000 personnes, demain et dimanche.
Photo courtoisie Olivier Dufour et son équipe travaillent depuis un an sur cette fresque multimédia qui sera présentée à Lausanne, devant plus de 10 000 personnes, demain et dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

Trois ans après avoir connu un immense succès avec Le mur du son, Olivier Dufour et son équipe sont de retour à Lausanne pour la présentation de Champions!, un spectacle qui soulignera le centenaire de la présence du Comité international olympique en Suisse.

Olivier Dufour et 22 créateurs travaillent depuis un an sur cette fresque multimédia de 45 minutes qui sera présentée demain et dimanche à place de la Riponne devant plus de 10 000 spectateurs.

Un spectacle qui mariera musique, chant, danse, patinage artistique, acrobatie, effets de pyrotechnie et des projections sur la façade du palais de Rumine. On retrouvera 300 personnes sur scène, dont un chœur vocal de 100 enfants. L’équipe totale derrière la présentation de ce spectacle compte 500 personnes.

Champions! raconte la quête d’un enfant qui rêve de monter sur le podium olympique et d’une jeune musicienne qui souhaite devenir une virtuose.

«C’est un spectacle sur les gens qui veulent devenir les meilleurs et sur le dépassement», a raconté le créateur de la Vieille Capitale, lors d’un entretien.

Six tableaux

Le spectacle, construit comme un film, présentera aussi des images des grands moments de l’histoire du mouvement olympique.

Champions! se déploiera sous la forme de six tableaux. «Le spectacle débute avec la décision de Pierre de Coubertin, lors de la Première Guerre mondiale, de quitter la France et d’aller installer le mouvement olympique en Suisse afin de le protéger.

«Un petit garçon, devant un téléviseur, observe le patineur artistique Alexeï Iagoudine, lorsqu’il a remporté l’or aux Jeux de Salt Lake City et décide de se lancer dans cette discipline avec l’objectif d’être un jour le premier», a raconté Olivier Dufour.

Une jeune fille de six ans, en parallèle, développe une passion pour le violoncelle. Elle joue pour le plaisir, participe à des petits concerts et des concours, pour ensuite devenir l’exception et une grande virtuose.

Universalité

Champions! aborde les rêves, le dépassement et les sacrifices nécessaires pour atteindre ses objectifs.

Il était important, pour le créateur de Québec, d’aller au-delà de l’aspect sportif.

«Je me suis rendu compte en cours de route que le show que l’on créait n’était pas uniquement sur les athlètes. Ce qui m’intéresse, fondamentalement, là-dedans, c’est de parler des gens d’exception, de ceux qui ont envie de devenir les meilleurs dans leur univers et des sacrifices qu’ils doivent faire. Il était important de s’adresser à tout le monde et de trouver un propos universel sur le dépassement», a-t-il dit.

Le spectacle en chiffres

  • 300 personnes sur scène
  • 40 danseurs
  • 20 percussionnistes
  • 22 concepteurs québécois
  • Surface de diffusion triple 4 K avec 12 000 pixels de large