/lifestyle/food
Navigation

Attention, ceci est un Pot de vin!

Attention,  ceci est un Pot de vin!
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Maurice Duplessis aurait certainement des raisons de se retourner dans sa tombe, alors qu’en plus d’avoir donné le nom de sa présumée maîtresse au bar situé au-dessus de celui qui porte son nom, le restaurant du complexe de la Grande Allée, anciennement le Voodoo Grill, s’est refait une beauté et devient le Pot de vin!

Après près de 10 semaines de travaux, la nouvelle adresse de l’artère la plus populaire de Québec ouvre ses portes. Et ne tentez pas de reconnaître les airs du Voodoo Grill, il est bel et bien mort et enterré.

Le nouveau restaurant, qui ne lésinera pas sur le concept, aura un menu entièrement écrit sur des «enveloppes brunes», en plus d’offrir des cocktails comme la propagande, le prête-nom ou encore le complot. «J’avoue que je me suis un peu inspiré de ce que j’entendais à la commission Charbonneau pour trouver les noms!» lance à la blague la copropriétaire et opératrice, Andréeanne Bergeron.

Au Pot de vin, on promet une ambiance festive, où une imposante carte des vins, majoritairement en importations privées, sera offerte.

Attention,  ceci est un Pot de vin!
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Plus abordable

Bien consciente de l’importante offre en matière de restauration à Québec, Mme Bergeron a monté une carte «plus abordable que celle du Voodoo Grill».

Selon elle, la ville de Québec avait grandement besoin d’un restaurant où l’ambiance «ne casse pas à 22 h 30» et où on peut étirer les soupers entre amis jusqu’aux petites heures. «C’était un gros challenge pour moi, la Grande Allée, c’est comme un microclimat. Mais je veux que les gens puissent bien manger, décider de rester par la suite, ou de monter [au Maurice Night Club] pour terminer la soirée», précise-t-elle.

Attention,  ceci est un Pot de vin!
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Et le menu?

En cuisine, ce sont les chefs Jean-François McNicoll (anciennement à l’Aviatic) et Alexandra Roméro, qui revient en sol québécois après avoir suivi un cours de cuisine au Mexique, qui concocteront un «menu aux saveurs éclatées».

«Je ne voulais pas avoir d’étiquette, je voulais m’amuser. C’est une cuisine d’inspiration, selon les saisons», indique celle qui cumule plus de 10 ans d’expérience en matière de restauration, autant à Québec qu’à Montréal. «Notre fierté, c’est d’avoir un menu bien exécuté», précise-t-elle.

Au Pot de vin, tout est fait maison, des condiments au boudin, en passant par un prosciutto de canard et un fromage ricotta, qui accompagnera une salade d’escargots tiède. Sur le menu, il faudra essayer les pétoncles poêlés à la sauce safran et Amaretto, le saumon confit et tataki de bœuf Wagyu, paroles de chef.

«Il y aura toujours la possibilité d’ajouter des accompagnements funkys aux plats et on mise beaucoup sur les assiettes à partager», indique la copropriétaire, en ajoutant qu’un cellier à charcuterie fera également partie du décor.

Resto Le Pot de vin

  • Situé dans le complexe du Maurice, 575 Grande Allée Est
  • Ouvert depuis le 14 novembre