/news/education
Navigation

Mobilisation provinciale contre les compressions dans les universités

Coup d'oeil sur cet article

Des professeurs, chargés de cours, étudiants et employés ont manifesté lundi avant-midi sur plusieurs campus pour dénoncer les compressions en éducation.

Le rendez-vous avait lieu à 10 h lundi dans plus d’une dizaine d’universités aux quatre coins de la province. «C’est la première fois que se tient ce genre d’événement à l’échelle du Québec. On manifeste contre les compressions qui font en sorte que la qualité de l’enseignement est en train de se dégrader», a affirmé Anne Beauchemin, responsable des communications pour le Syndicat des chargés de cours de l’Université Laval.

Les groupes sont de plus en plus nombreux, atteignant même jusqu’à 400 étudiants dans certains cas, précise-t-elle. Les services d’aide aux étudiants sont aussi réduits et plusieurs employés de soutien ont perdu leur emploi au cours des derniers mois, ajoute-t-elle.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.