/sports/others
Navigation

Hugo Houle rêve aux Jeux de Rio

Le cycliste se fixe des objectifs majeurs pour 2016

Pan Am Games: Cycling-Individual Time Trial
USA Today Sports Le cycliste Hugo Houle rêve aux Olympiques et au Tour de France en 2016.

Coup d'oeil sur cet article

Moins d’un mois avant de lancer sa saison 2016 au Tour du Qatar, le cycliste Hugo Houle caresse déjà l’espoir d’obtenir des sélections pour le Tour de France et les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, au Brésil.

Fort d’une 25e place au contre-la-montre du dernier championnat du monde, le Québécois de 25 ans se situait à 64 petites secondes d’un top 10 sur une distance longue de 53 kilomètres.

Jusqu’en juin prochain, Houle portera la combinaison spéciale de champion canadien de la discipline. En constante progression, il espère décrocher son billet pour les Jeux sur l’épreuve individuelle. Son principal adversaire, qui aura bientôt 39 ans, cumule neuf titres et il ne semble pas ralentir.

Quatre mois à l’étranger

«C’est à moi de donner le ton dès le début de saison parce que Svein Tuft (Orica-GreenEDGE) ne laissera pas sa place facilement. C’est lui le favori. J’ai tout à prouver, mais si je progresse encore un peu, je peux rivaliser avec ses performances. Je dois le prouver pour gagner ma sélection», explique l’athlète qui a bénéficié des précieux conseils du préparateur physique Raymond Veillette, à l’Université Laval.

Avant Noël, l’athlète de Sainte-Perpétue a effectué un premier stage en Espagne avant de revenir passer quelques jours en famille. Entre la dinde et la tourtière, il a pu pédaler à l’extérieur le 25 décembre, un phénomène rare qui simplifie l’entraînement.

De retour en Europe, Hugo ne reviendra pas à la maison avant quatre mois. Dans sa valise, il conserve toujours deux photos: celle de sa blonde et celle de son frère décédé en 2012. «Je suis toujours très émotif. Selon ma copine, c’est 106 jours. Je la remercie de me soutenir. L’éloignement est toujours difficile pour un Canadien.»

Une étape à la fois

Un autre stage est prévu en Espagne à la mi-janvier. Le Tour du Qatar aura lieu ensuite du 8 au 12 février. Après les classiques comme Milan-SanRemo, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, ses patrons chez AG2R ont inscrit le Tour de Californie à son calendrier plutôt que le Giro d’Italie, une dure épreuve qu’il a terminée pour la première fois en 2015. Et le Tour de France en juillet?

«Ça serait formidable. Pour l’instant, on m’a parlé du Tour d’Espagne. Dans ma tête, je vise 2017, mais tout est possible. Je suis capable de faire le travail qu’on me demande. Les chances existent et c’est à moi de saisir l’occasion», termine-t-il.