/sacchips/unbelievable
Navigation

Une commission scolaire du Colorado fait la promotion de la «pureté» des jeunes filles

Une commission scolaire du Colorado fait la promotion de la «pureté» des jeunes filles
Capture d'écran Facebook

Coup d'oeil sur cet article

La commission scolaire Mesa Valley au Colorado fait la promotion d'un événement religieux incitant les filles de 11 ans à rester «pures» pendant qu’elles se cherchent un mari.

Selon le site de nouvelles Raw story, des parents se sont plaints que cette commission scolaire du district 51 utilisait son service de courriel pour promouvoir la tenue d’un événement religieux. Au cours de cet événement spécial devant se tenir le 22 janvier, des conférenciers y parleront de l’importance de rester vierge afin d’aider les jeunes filles à trouver un mari. C'est une blogueuse du Colorado, Anne Landman, qui a exposé l'affaire pour la première fois.

L’événement se nomme «Wake Up Sleeping Beauty: Worship At His Feet» («Réveille-toi, Belle au bois dormant, prosterne-toi à Ses pieds»). Cette journée est organisée par June Fellhauer et son organisation religieuse Wake Up Ministries.

Dans le message adressé aux parents, on peut voir la silhouette du visage d’une jeune fille juxtaposée à un passage de l’Évangile selon Saint-Luc, chapitre 7, verset 38: «Elle se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum.»

L’imagerie déployée dans ce passage biblique a indigné un parent, qui a décidé de porter plainte: «De voir une femme ou une fille pleurer aux pieds d’un homme pour ensuite prendre ses cheveux pour lui laver les pieds est plutôt humiliant. Ironiquement, on utilise ce genre d’images pour promouvoir un événement censé renforcer et soutenir les filles et les femmes. Ça perd tout son sens.»

La plainte du parent a rapidement été rejetée. La responsable des communications de la commission scolaire Jeannie Smith a plutôt affirmé dans un courriel envoyé au parent: «Nous ne trouvons pas que le message fait la promotion d’une organisation religieuse ou dénigre quiconque selon son sexe.»

Une vidéo publiée sur la page Facebook de Wake Up Sleeping Beauty encourage les pères à «protéger la pureté» de leurs filles. 

Posted by Rich Klinzmann on 7 janvier 2016