/news/politics
Navigation

Budget Morneau 2016: le gros lot pour les parents

Budget Morneau 2016: le gros lot pour les parents
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA |  Les jeunes familles remportent le gros lot du budget Morneau avec une allocation pour enfant largement bonifiée : chacune d’entre elles gagnera en moyenne 2400 $ libre d’impôt d’ici la fin de l’année.

«C’est de l’argent qui ira directement dans la poche des parents. De l’argent qui peut servir à manger plus sainement, à payer le loyer et à acheter de nouveaux vêtements pour la rentrée scolaire», a lancé le ministre des Finances Bill Morneau lors du discours de présentation de son plan budgétaire.

Les familles recevront l’allocation canadienne pour enfant en fonction de leur revenu dès le mois de juillet. Elle remplace le «système complexe» de prestations actuel, qui comprend la PUGE et deux autres programmes distincts. La prestation maximale sera désormais de 6400 $ par enfant âgé de moins de six ans et de 5400 $ par enfant âgé de 6 à 17 ans. Ces sommes seront libres d’impôt.

M. Morneau estime que cette aide constitue la «plus importante initiative en matière de politique sociale depuis une génération». Elle permettra de «sortir» 300 000 bambins de la pauvreté. Neuf familles sur dix devraient obtenir plus d’argent qu’avec le régime actuel.

Il y aura des perdants

Il y aura toutefois des perdants: les familles avec des revenus supérieurs à 150 000 $. Elles recevront moins, et passé le cap du 190 000 $, elles perdront toutes leurs allocations. Les foyers avec un seul travailleur seront doublement pénalisés, car le fractionnement du revenu pour les couples avec enfants est mis à la poubelle pour financer cette promesse électorale.

Les libéraux fédéraux se débarrassent aussi du crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, ainsi que le crédit d’impôt pour les activités artistiques des enfants.

Ces crédits ont une valeur qui peut atteindre 150 $ et 75 $.

Globalement, la mesure coûtera 3,8 milliards $ de plus que le coût des anciens programmes de prestation. Un bémol toutefois : l’allocation familiale n’est pas indexée, elle sera donc moins généreuse au fil des années.

L’allocation canadienne pour enfant :

Une mère monoparentale qui a un enfant de moins de 6 ans et qui gagne 30 000 $ par année recevra une prestation annuelle libre d’impôt de 6400 $, soit une hausse nette de 1500 $.

Une famille qui a deux enfants de 8 et 5 ans et dont le revenu s’élève à 90 000 $ recevra 5650 $, soit 2500 $ de plus que dans le cadre du système actuel.