/lifestyle/outings
Navigation

S’unir pour l’amour de la gastronomie du terroir

Quebec Exquis
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Pour ces acteurs de l’événement Québec Exquis, Élisabeth Bélanger, propriétaire de la Maison Orphée, et Christian Lemelin, chef propriétaire du Toast! et du SSS (Simple snack sympathique), la mise en valeur des produits d’ici réside dans le travail d’équipe.

Coup d'oeil sur cet article

Jumeler des producteurs locaux à des restaurants réputés de Québec afin de concocter des menus gastronomiques à prix d’amis: voilà ce que propose Québec Exquis, du 12 au 24 avril.

Pour Christian Lemelin, chef propriétaire du Toast! et du SSS (Simple snack sympathique), et Élisabeth Bélanger, propriétaire de la Maison Orphée, la mise en valeur des produits d’ici réside dans le travail d’équipe. «On a besoin les uns les autres pour se faire valoir. Team work!» plaide haut et fort Mme Bélanger.

Le duo a été jumelé cette année dans le cadre de la sixième édition de Québec Exquis. L’événement propose de faire découvrir durant 13 jours des menus créatifs concoctés par 20 chefs et autant d’artisans et ce, à prix d’ami. Le chef Lemelin a donc pigé dans la vaste gamme de produits de la Maison Orphée pour bâtir son dîner et son souper trois services au SSS.

Démocratiser

«C’est notre travail à nous, les chefs, de démocratiser ces produits-là. Les produits nous inspirent et c’est l’intérêt de Québec Exquis: on sort de notre zone de confort», explique celui qui jonglera avec l’huile d’olive, l’huile de noisettes, le vinaigre balsamique blanc et la moutarde maison champagne et érable de la Maison Orphée.

«C’est challengeant parce qu’à chaque année, on travaille avec quelqu’un de différent. Chacun a sa carte, ses produits fétiches. Nous, Maison Orphée, on a des huiles ou des condiments. Ça ouvre une grande gamme de possibilités, ça devient un beau terrain de jeu. C’est toujours le fun de voir comment les chefs vont s’approprier les produits et les apprêter», renchérit Mme Bélanger.

Succès

Christian Lemelin a joint Québec Exquis dès les débuts de l’aventure, qui n’a cessé de grandir en popularité depuis. «Ça a commencé tout petit, avec une bonne idée. D’année en année, on voit vraiment l’escalade. Après six ans, c’est rendu complètement fou! C’est plus que couru. On voit des gens de Montréal, de partout, qui entendent parler de l’événement et qui planifient leur petit week-end pour faire les restaurants», dit-il.

Pour le client, c’est d’une pierre deux coups. «Ça permet d’essayer des restaurants qu’ils n’essaieraient peut-être pas normalement, en plus de découvrir des produits d’ici. Les restaurateurs nous font connaître aussi. Ça fait 23 ans que je travaille dans ça et il y a 23 ans, on faisait goûter des huiles et les gens ne comprenaient pas du tout ce qu’on faisait là!» illustre Mme Bélanger en riant.

Le restaurateur sort aussi gagnant de l’aventure et pas seulement pour l’achalandage. «C’est la beauté de la chose: nous aussi on découvre des produits québécois qu’on n’avait peut-être pas l’habitude d’intégrer et cette relation-là perdure après», renchérit le chef Lemelin.

En plus des menus Exquis, le festival propose une sélection d’ateliers de dégustation et même de cuisine.

Québec Exquis en bref

  • 6e édition
  • 13 jours de festivités gourmandes, du 12 au 24 avril, comprenant menus Exquis, ateliers de cuisine et de dégustation.
  • 20 chefs de la région jumelés à 20 producteurs québécois
  • Menus Exquis 3 services pour 20 $ le midi, 40 $ ou 50 $ le soir
  • Les vins du Beaujolais en vedette
  • Parmi les restaurants participants: La Planque, Table, Bistro B, le Panache, le Clocher Penché, le St-Amour, Chez Boulay, etc.
  • Parmi les producteurs participants: Laiterie Charlevoix, Fumoir Grizzly, Cassis Monna & Filles, Le Canard Goulu, Fromagerie des Grondines, etc.
  • Réservations et informations en ligne sur le site de Québec Exquis: www.quebecexquis.com