/entertainment/shows
Navigation

Intime et symphonique

Patrick Bruel chantera ses plus grands succès avec un orchestre de soixante musiciens

L’été dernier, Patrick Bruel avait fait fi de la météo pour faire plaisir à des milliers de fans réunis sur les plaines d’Abraham. Son retour 
à Québec, le 21 mai, le placera dans un contexte fort différent, à l’intérieur du Palais Montcalm.
Photo d'archives, Le Journal de Québec, Simon Clark L’été dernier, Patrick Bruel avait fait fi de la météo pour faire plaisir à des milliers de fans réunis sur les plaines d’Abraham. Son retour à Québec, le 21 mai, le placera dans un contexte fort différent, à l’intérieur du Palais Montcalm.

Coup d'oeil sur cet article

Moins d’un an après avoir charmé les plaines d’Abraham sous la pluie, Patrick Bruel sera de retour à Québec, le 21 mai, pour chanter ses grands succès en version symphonique au Palais Montcalm, a appris Le Journal.

Les gens de Québec pourront donc eux aussi goûter au Bruel symphonique auquel sont déjà conviés, du 18 au 20 mai, les fans montréalais de la star française. À Québec, le répertoire de l’interprète de Casser la voix sera également confié aux bons soins du chef associé de la série OSM Pop, Simon Leclerc, et son équipe de soixante musiciens.

Après avoir chanté pour des dizaines de milliers de fans au Festival d’été, Patrick Bruel s’exécutera cette fois dans un contexte complètement différent puisque seulement 800 personnes pourront assister à ce concert présenté par Sismyk, la division musicale de la firme QuébéComm. «Ce sera intime», met de l’avant le promoteur Sylvain Parent-Bédard.

Bruel est déjà rompu à l’exercice d’habiller ses succès avec des habits symphoniques. Il s’était prêté au jeu, en janvier 2015, à l’Opéra national de Paris. Il avait aussi participé à un concert du même genre à l’Opéra de Versailles.

Le grand patron de Sismyk, Sylvain Parent-Bédard, a scellé l’entente avec le clan Bruel la semaine dernière, lors d’un voyage en France.

«Nous voulons nous positionner dans la francophonie. Avoir un grand nom comme Patrick Bruel est donc très important pour nous», indique M. Parent-Bédard.

Exclusifs et intimes

Pour Sismyk, le passage de Bruel marquera un retour dans le paysage musical de Québec. Depuis les concerts de Madonna et Céline Dion sur les plaines d’Abraham, en 2012 et 2013, Sismyk était demeurée discrète.

«Ça fait partie de notre plan d’affaires de développer des concerts exclusifs et intimes dans Québec. Ce sera un de nos premiers. Ce qui ne veut pas dire qu’on va juste faire ça», dit Sylvain Parent-Bédard.

Quant aux Plaines, Sismyk y sera le 23 juin à titre de producteur du spectacle de la fête nationale, dont la programmation sera dévoilée dans quelques semaines. Pour ce qui est d’y présenter de nouveau des artistes de calibre international, M. Parent-Bédard ne ferme pas la porte.

«Ça va prendre le bon groupe au bon moment, dans le bon marché. Mais il n’y aura rien d’autre cet été à part la fête nationale.»

Les billets pour Patrick Bruel seront disponibles en prévente, jeudi, exclusivement aux abonnés de l’infolettre de Sismyk. La vente au public se mettra en branle samedi.