/lifestyle/fashionbeauty
Navigation

L’effet Papillon prend son envol

Coup d'oeil sur cet article

À l’aube de la belle saison préférée des amoureux qui vont unir leurs destinées, voici de superbes bijoux de tête confectionnés par la designer Audrey Latulippe. Son entreprise, Capelio, qui se spécialise dans la confection de fascinators,  vient de lancer une nouveauté en édition limitée  qui va faire tourner les têtes: la collection spéciale «L’effet papillon». Ces accessoires capillaires sont  fabriqués à la main avec de vrais papillons et sont offerts dans plus de 15 modèles aux couleurs variées. Des parures de tête originales pour sublimer votre coiffure nuptiale (www.capelio.ca).

Une tendance incontournable: les couronnes de fleurs. Celle-ci, Gabriella,  est très élégante sans être trop imposante. Elle convient parfaitement, autant pour la mariée que pour les demoiselles d’honneur. Romantique, un peu bohème et belle à porter, et ce, autant sur une chevelure longue que sur une courte.
Photo Simon Trudeau
Une tendance incontournable: les couronnes de fleurs. Celle-ci, Gabriella, est très élégante sans être trop imposante. Elle convient parfaitement, autant pour la mariée que pour les demoiselles d’honneur. Romantique, un peu bohème et belle à porter, et ce, autant sur une chevelure longue que sur une courte.
La designer aime créer des pièces que la mariée pourra aussi reporter lors d’une occasion spéciale. En plus de vous remémorer le grand jour, la création Carnaval pourra être portée de nouveau, et ce, de différentes façons.
Photo Simon Trudeau
La designer aime créer des pièces que la mariée pourra aussi reporter lors d’une occasion spéciale. En plus de vous remémorer le grand jour, la création Carnaval pourra être portée de nouveau, et ce, de différentes façons.
L’effet Valérie est polyvalent et plus discret. Cet accessoire est délicat et facile à agencer. Les fascinators remontent au XVIIIe siècle, lorsque les dames britanniques paraient leurs coiffures d’ornements confectionnés avec de riches textures.
Photo Simon Trudeau
L’effet Valérie est polyvalent et plus discret. Cet accessoire est délicat et facile à agencer. Les fascinators remontent au XVIIIe siècle, lorsque les dames britanniques paraient leurs coiffures d’ornements confectionnés avec de riches textures.
Pour les femmes de tête audacieuses, 
L’effet printemps est un élégant modèle qui a de l’ampleur et qui rappelle les fascinators portés par beaucoup de femmes en Angleterre à l’occasion de mariages.
Photo Simon Trudeau
Pour les femmes de tête audacieuses, L’effet printemps est un élégant modèle qui a de l’ampleur et qui rappelle les fascinators portés par beaucoup de femmes en Angleterre à l’occasion de mariages.
Voici L’effet janvier, une pièce qui a du panache et qui peut se porter lors de toute occasion spéciale. Les papillons provenant de cette collection sont élevés dans des fermes spécialisées, assurant  une production sans cruauté dans des pays en voie de développement et contribuant ainsi à l’économie locale.
Photo Simon Trudeau
Voici L’effet janvier, une pièce qui a du panache et qui peut se porter lors de toute occasion spéciale. Les papillons provenant de cette collection sont élevés dans des fermes spécialisées, assurant une production sans cruauté dans des pays en voie de développement et contribuant ainsi à l’économie locale.
Voici le voile Valentine pour la mariée romantique. Tous les cœurs sont découpés un à un et posés à la main sur le voile, avec amour et précision. Toutes ces créations sont offertes par la boutique en ligne, à www.capelio.ca et sur www.etsy.com.
Photo Simon Trudeau
Voici le voile Valentine pour la mariée romantique. Tous les cœurs sont découpés un à un et posés à la main sur le voile, avec amour et précision. Toutes ces créations sont offertes par la boutique en ligne, à www.capelio.ca et sur www.etsy.com.