/news/politics
Navigation

Contributions illégales : le PLQ place 500 000$ en fiducie

Contributions illégales : le PLQ place 500 000$ en fiducie
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le Parti libéral du Québec (PLQ) a mis de côté une cagnotte de 500 000 $ qui pourrait servir à rembourser des contributions politiques illégales.

Le parti du premier ministre Philippe Couillard a indiqué mardi que le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) lui avait transmis un avis d’intention de réclamation relativement à des contributions illégales effectuées entre 2006 et 2011.

Les contributions auraient fait l’objet de remboursements, ce qui va à l’encontre des dispositions de la Loi électorale.

Le PLQ s’est engagé à rembourser rapidement toute contribution qui aurait été versée de façon illégale. En attendant que l’analyse des dons visés par le DGEQ ait été complétée, le parti a décidé de placer plus d’un demi-million de dollars dans un compte en fidéicommis.

«Comme nous l’avons toujours fait, nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec le DGEQ, a déclaré le président du PLQ, Gilbert Grimard. Contrer le cynisme et préserver la confiance de la population envers nos institutions démocratiques est une priorité pour nous et doit l’être pour chaque formation politique.»

Le PQ et l’ADQ également visés

Le Directeur général des élections a également envoyé des avis d’intention de réclamation au Parti québécois (PQ) et à la Coalition avenir Québec (CAQ).

L’avis d’intention de réclamation au PQ s’élève à moins de 250 000 $, selon son porte-parole, Yannick Grégoire. «On va faire le travail qu’il faut avec le DGEQ», a-t-il dit à l’Agence QMI.

Les avis envoyés à la CAQ concernent des dons de 35 000 $ effectués à la défunte Action démocratique du Québec (ADQ), qui a fusionné avec le parti de François Legault en 2012. La CAQ a indiqué qu’elle rembourserait la totalité de ces dons.