/news/provincial
Navigation

Nouvo Saint-Roch: un resto sportif pour les joueurs de jeux vidéo

L’endroit devrait voir le jour à la mi-octobre dans le Nouvo Saint-Roch

Un resto pour les joueurs de jeux vidéo
Photo courtoisie Les quatre entrepreneurs, Matthias Coupry, Nicolas Huot, Alexandre Grigorakakis, Dimitrios Agiassofitif.

Coup d'oeil sur cet article

Un resto-bar pour gamers ouvrira ses portes cet automne dans le quartier Saint-Roch, offrant un menu varié, de la bière, des jeux vidéo et de grands événements de e-sport sur écran géant.

C’est comme La Cage, mais pour les gamers. L’endroit se nommera le LvLop, pour «Level up», un terme qui définit la progression d’un personnage.

Au cœur du secteur technologique de la ville de Québec, quatre passionnés du monde virtuel misent sur un nouveau concept.

«Ça faisait plusieurs années que j’avais une idée semblable en tête», indique Matthias Coupry qui s’est associé à trois autres personnes aux talents diverses.

«Plus jeune, je fréquentais des cybercafés, mais là je voulais créer quelque chose de nouveau, un endroit où les gens pourraient jouer, mais aussi manger et boire», explique-t-il.

Le e-sport est de plus en plus populaire dans le monde et des foules monstres se réunissent à de nombreuses occasions durant l’année afin de vivre en direct les événements d’envergures internationaux.

Saint-Roch

«Je voulais un endroit où les gens pourraient regarder les compétitions ou leurs amis qui sont en train de jouer.»

Avec les compagnies de jeux vidéo comme UBISOFT et Beenox, l’ancien local du bar le Tonneau, au 732 rue Saint-Joseph Est, devenait l’endroit idéal pour avoir pignon sur rue.

«On a approché GM Développement. Ils nous ont proposé le Tonneau avec la possibilité d’agrandir», a expliqué le jeune entrepreneur.

Menu diversifié

Avec 150 places assises, sans compter la possibilité de consommer l’alcool debout, le groupe offrira deux types de menus.

Une première carte sera disponible pour les joueurs qui n’auront pas le temps de déguster leurs assiettes étant trop concentré sur les consoles de jeux. «Ce sera ces choses simples comme des pogos», souligne-t-il.

Cependant, le chef Maxime Mailhot a également concocté un menu plus varié afin que les convives puissent prendre le temps de s’amuser devant un bon repas.

«Ce sera plus classique et gourmet. Ce sera très abordable», assure-t-il, soulignant que l’ambiance se comparera au bar sportif. «Ce sera vraiment un restaurant où les sections de jeux seront bien identifiées. Dans le restaurant, il va y avoir des télévisions pour regarder le monde qui joue ou les compétitions de partout dans le monde.»

Les propriétaires promettent également des cocktails aux «saveurs» rappelant l’univers geek.