/news/politics
Navigation

Rencontre surprise de Philippe Couillard avec Raúl Castro à Cuba

Rencontre historique du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, avec le président de la République de Cuba, Raúl Castro, au Palais de la Révolution à La Havane.
Photo courtoisie, Patrick Lachance (MCE) Rencontre historique du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, avec le président de la République de Cuba, Raúl Castro, au Palais de la Révolution à La Havane.

Coup d'oeil sur cet article

LA HAVANE | Philippe Couillard a conclu la toute première visite d’un premier ministre du Québec à Cuba par une rencontre historique avec le président cubain Raúl Castro.

Au terme d’une mission d’une seule journée fort chargée à La Havane, M. Couillard a été invité au Palacio de la Revolucion, où il a été reçu pendant près de deux heures par le président de la République de Cuba.

Rencontre historique du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, avec le président de la République de Cuba, Raúl Castro, au Palais de la Révolution à La Havane.
Photo courtoisie, Patrick Lachance (MCE)

La tenue de cette rencontre, qui ne figurait pas au programme, n’a été confirmée qu’au moment où débutait l’entretien.

«Ça couronne une journée très productive», s’est réjoui Philippe Couillard, visiblement ému en racontant sa rencontre avec M. Castro aux journalistes.

Reconduit à la tête du pays aux élections de 2013, Raúl Castro, le frère de Fidel Castro, a déjà fait savoir qu’il ne solliciterait pas de nouveau mandat auprès des Cubains. Un nouveau président doit lui succéder en 2018.

«Le Canada et le Québec particulièrement ont toujours été avec le peuple cubain, même dans les moments les plus difficiles», a souligné le premier ministre Philippe Couillard, devant un parterre de gens d’affaires cubains et québécois réunis mercredi matin au légendaire hôtel Nacional, dans la capitale cubaine.
Photo Marc André Gagnon
«Le Canada et le Québec particulièrement ont toujours été avec le peuple cubain, même dans les moments les plus difficiles», a souligné le premier ministre Philippe Couillard, devant un parterre de gens d’affaires cubains et québécois réunis mercredi matin au légendaire hôtel Nacional, dans la capitale cubaine.

«Sur le plan personnel, je viens de passer un moment important avec un personnage historique majeur qui, dans sa conversation, vraiment, m’a amené d’un bout à l’autre du siècle dernier: en partant de la guerre d’indépendance de Cuba, jusqu’à la guérilla à laquelle lui-même a participé, avec son frère, bien sûr, Fidel Castro, et en faisant des liens avec la situation de Cuba aujourd’hui, avec les besoins de la société cubaine d’aujourd’hui», a relaté M. Couillard.

M. Castro lui a notamment assuré qu’il ferait un arrêt à Québec advenant une éventuelle visite au Canada.

«Les Québécois aiment Cuba»

Au cours de ses différents échanges à La Havane, M. Couillard a misé sur la présence, depuis longtemps nombreuse, des touristes québécois sur les plages cubaines pour essayer d’ouvrir des portes aux entreprises et institutions québécoises qui souhaitent profiter de la manne à venir avec la levée progressive de l’embargo américain sur Cuba.

«Je vais le redire avec beaucoup de force et beaucoup de fierté: le Canada et le Québec particulièrement ont toujours été avec le peuple cubain, même dans les moments les plus difficiles», a souligné en début de journée le premier ministre, devant un parterre de gens d’affaires cubains et québécois réunis au légendaire hôtel Nacional, où différentes ententes de collaboration ont été signées.

Les plus grands honneurs

En à peine vingt-quatre heures, M. Couillard aura eu droit aux honneurs généralement réservés aux plus importantes délégations.

Comme l’ont fait plusieurs grands chefs d’État venus avant lui à La Havane, le premier ministre du Québec a été invité à rendre hommage à un héros national cubain, José Marti, devant son monument, avec fanfare militaire, coupe de ruban et gerbe de fleurs.

Philippe Couillard a eu droit à une cérémonie protocolaire symbolique avec fanfare militaire au cours de laquelle il a rendu hommage à José Marti, un héros de la révolution cubaine. Il s'agit d'un honneur généralement réservé aux plus importantes délégations.
PHOTO MARC-ANDRÉ GAGNON
Philippe Couillard a eu droit à une cérémonie protocolaire symbolique avec fanfare militaire au cours de laquelle il a rendu hommage à José Marti, un héros de la révolution cubaine. Il s'agit d'un honneur généralement réservé aux plus importantes délégations.

M. Couillard a ensuite été accueilli pour une première fois au Palacio de la Revolucion pour y rencontrer le vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Économie de Cuba, Ricardo Cabrisas Ruiz.