/sacchips/space
Navigation

C’est le temps de capoter sur Europe, la lune de Jupiter

La lune Europe, sa croûte de glace et ses stries.
NASA/JPL/Processed by Kevin M. Gill La lune Europe, sa croûte de glace et ses stries.

Coup d'oeil sur cet article

La NASA a convoqué les médias lundi prochain pour montrer des «preuves d’activité surprenante» sur Europe, l'une des lunes de la planète Jupiter. Selon leur compte Twitter, ce ne serait pas des extraterrestres. Mais les paris néanmoins sont ouverts!

Traduction: «Lundi, nous annoncerons le résultat de nouvelles recherches à propos d'Europe, une lune de Jupiter. Divulgâcheur: PAS d'extraterrestres».

Ça fait des années que les astronomes nous promettent de grandes choses au sujet d’Europe. Les astronomes soupçonnent fortement qu’Europe est un satellite recouvert de glace d'eau. Mais il y a beaucoup plus: cette glace bouge, comme le démontre une foule de stries (des lineae, en langage de scientifiques) à la surface du satellite.

En 2013, le télescope spatial Hubble a détecté la présence de cryogeysers. La glace qui bouge, les geysers, tout ça laisse à penser qu’il y a un océan d’eau salée qui abrite une activité géologique remarquable. Et donc, il y aurait des conditions favorables à la vie (attention, la vie microbienne, quand même) sur Europe.

En plus, récemment, les scientifiques de la NASA ont révélé que l’équilibre chimique des océans d’Europe est comparable à celui des océans terriens. En effet, la production d’oxygène y est 10 fois plus élevée que celle d’hydrogène, comme sur la Terre. Tout ça semble de bon augure, non?

Or, lundi, la NASA doit nous annoncer quelque chose de big. Avec un peu de chance, plus big que ce qu’on connaît déjà.

Sondage
Que la NASA annoncera-t-elle lundi? Que sont ces «preuves d’activité surprenante»?

Rien, c’est juste des agaces

Des microbes, LA VIE!

Ils se sont achetés un nouveau char qui sent encore bon

Gérard Depardieu

Source: 20 Minutes