/world/europe
Navigation

Huit pompiers tués dans un incendie à Moscou

Huit pompiers tués dans un incendie à Moscou
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MOSCOU - Huit pompiers ont été tués en luttant contre un incendie dans un entrepôt de l'est de Moscou, ont annoncé vendredi les autorités russes, dernier sinistre d'une longue série à frapper la capitale russe.

Les corps des pompiers ont été retrouvés après que tout contact eut été perdu avec eux alors qu'ils tentaient depuis jeudi soir d'éteindre un incendie s'étant déclaré dans un entrepôt de plastique aux abords de Moscou, a annoncé le ministère des Situations d'urgence dans un communiqué.

«Les corps de nos huit collègues ont été découverts dans la zone principale où étaient concentrées les recherches», précise le communiqué.

«Jusqu'à la fin, nous avons eu l'espoir de les retrouver vivants. Mais en raison des flammes intenses, de la température très élevée et de l'épaisse fumée, les pompiers ont été dans l'impossibilité de sortir».

Les pompiers décédés ont été parmi les premiers à arriver sur les lieux de l'incendie et ont aidé à évacuer 100 salariés du bâtiments, ont indiqué des responsables russes.

Le communiqué du ministère des Situations d'urgence précise qu'ils combattaient les flammes du toit de l'immeuble lorsque celui-ci s'est effondré. 

Le feu a finalement été éteint vendredi à 7 h 44.

Tous les ans, de nombreuses personnes périssent dans des incendies en Russie, qui souffre d'infrastructures en piteux état datant de l'ère soviétique et de mesures de sécurité laxistes.

Fin août, au moins 16 travailleurs originaires du Kirghizstan avaient trouvé la mort dans l'incendie d'un entrepôt à Moscou.