/sports/racing
Navigation

Une première participation aux mondiaux pour David Drouin

Les meilleurs cyclistes de la planète seront au Qatar du 9 au 16 octobre

Avant d’arriver au Qatar, David Drouin (en avant à droite) et une partie de l’équipe canadienne se sont entraînés en Israël. 
Photo courtoisie, Ralph Samson/Cycling Canada Avant d’arriver au Qatar, David Drouin (en avant à droite) et une partie de l’équipe canadienne se sont entraînés en Israël. 

Coup d'oeil sur cet article

Plongé dans l’incertitude au printemps, le cycliste québécois David Drouin complétera sa saison dans quelques jours avec l’épreuve la plus importante de l’année, le championnat du monde.

Originaire de Saint-Prosper, en Beauce, l’athlète de 21 ans sera en action le jeudi 13 octobre dans l’épreuve U23 qui aura lieu à Doha, capitale du Qatar. Les mondiaux de cyclisme 2016 sont organisés pour la première fois de l’histoire au Moyen-Orient.

Depuis le 25 septembre, une partie de l’équipe canadienne a pris part à un camp d’entraînement en Israël, un projet notamment financé par le richissime homme d’affaires Sylvan Adam, qui habite à Tel-Aviv.

«C’était un peu pour s’adapter à la chaleur. Au milieu du désert, on peut boire jusqu’à 25 bidons sur 250 kilomètres. En 10 jours, nous avons fait 35 heures d’entraînement», a-t-il confié.

Drouin ignore quelle stratégie le Canada utilisera, mais il aimerait bien terminer dans le top-20. En raison du parcours sans relief, le sprint risque de déterminer qui deviendra champion du monde dans la plupart des catégories. Chez les espoirs de moins de 23 ans, Nicolas Masbourian sera l’autre Québécois en lice.

«Il faudra surveiller les coups de bordure et être bien placé. La chaleur va affecter bien du monde», ajoute Drouin.

Année de rêve

Après un excellent Tour de Beauce, le cycliste a participé à plusieurs autres grandes courses à étapes en signant avec la formation professionnelle Silber. Sa prestation aux Grands Prix cyclistes de Québec et Montréal a aussi surpris plusieurs observateurs. Après les mondiaux, Drouin reviendra au Québec pour quelques semaines de repos.

«C’est une année de rêve. Je pense que l’équipe est contente de moi. Ma préparation sera meilleure en 2017, parce que je vais connaître le programme à l’avance.»

Le premier Québécois en action à Doha sera Hugo Houle, qui prendra part au contre-la-montre par équipes dès samedi avec sa formation AG2R-La Mondiale. L’athlète olympique s’alignera ensuite sur l’épreuve individuelle avant de conclure avec la course sur route le 16 octobre.

«Je suis bien content de finir ma plus grosse saison en carrière avec 84 jours de course. Avec les Jeux olympiques de Rio, c’est une saison que je n’oublierai pas.»

Chez les femmes

Parmi les femmes élite, Karol-Ann Canuel et Joëlle Numainville seront au Qatar.

Pour l’épreuve reine des hommes élite, Guillaume Boivin sera le chef de file, appuyé notamment par Antoine Duchesne. Le champion canadien Bruno Langlois n’a pas été retenu.