/sports/soccer/impact
Navigation

Didier Drogba absent de l’entraînement de l’Impact

Didier Drogba
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin Didier Drogba

Coup d'oeil sur cet article

Didier Drogba n’était pas au Centre Nutrilait, hier, à cause d’un malaise au dos. L’attaquant a dû voir le médecin et il a raté l’entraînement de l’Impact de Montréal.

La vedette ivoirienne vient de sortir d’un conflit avec le club. Drogba ne s’est pas présenté au match contre le Toronto FC au stade Saputo, dimanche, quand il a appris la veille qu’il n’allait être utilisé que comme réserviste.

Depuis, le propriétaire Joey Saputo a réintégré le vétéran de 38 ans, sans le suspendre, affirmant que le problème avait été réglé à l’interne.

Une amende devait par ailleurs lui être imposée par la Major League Soccer (MLS).

Drogba a inscrit 10 buts en 22 matchs cette saison, en plus d’ajouter 6 passes décisives. Depuis son arrivée à Montréal en 2015, l’ancien de Chelsea totalise

22 buts en MLS, incluant les éliminatoires.

À domicile ou à l’étranger ?

Assuré de participer aux éliminatoires, l’Impact (11-10-12, 45 points) ne sait toujours pas à quelle position il terminera au classement de l’Association de l’Est. Cette position déterminera l’identité de son adversaire et le lieu du premier match éliminatoire.

En cas de victoire face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre à Foxboro, dimanche, au dernier match de la saison régulière, combinée à un nul ou à un revers du D.C. United, le XI montréalais terminera la campagne au quatrième rang, ce qui lui permettrait de jouer son match suicide contre les détenteurs du sixième rang à domicile au stade Saputo.

La MLS est un circuit favorisant les équipes à la maison, mais l’Impact a été solide à l’étranger cette année, avec ­quatre victoires et sept verdicts nuls en 16 duels en territoire ennemi.

«À voir notre fiche sur la route, ce ne serait pas une mauvaise chose! a rigolé le milieu Marco Donadel. C’est une blague. Évidemment, j’aime mieux jouer à la maison.»

«Le dernier match n’a aucune conséquence, si ce n’est de savoir où on jouera, a pour sa part noté le défenseur Hassoun Camara. L’historique des matchs joués en MLS donne l’avantage à l’équipe qui reçoit. Un match à domicile nous ­rendrait plus à l’aise.»