/sports/fighting
Navigation

«GSP ne veut pas m'affronter», lance Robbie Lawler

UFC 189 World Championship Press Tour - Calgary
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que Georges St-Pierre a «refusé» un combat contre Robbie Lawler parce qu'il affirme que ce dernier n'est pas prêt à retourner à l'action, Lawler lui a répondu, en lui disant que «de se la fermer» s'il ne veut pas se battre. 

Lundi après-midi, Georges St-Pierre annonçait au rendez-vous internet hebdomadaire The MMA Hour qu'il était maintenant sur le marché des «agents libres», après que l'UFC n'a pas été en mesure de lui offrir un combat le satisfaisant.

«Rush» a mentionné qu'il avait reçu une offre peu détaillée, quelques minutes avant la date butoir imposée par son équipe légale à l'UFC. Son potentiel opposant était Robbie Lawler, mais «aucune information quant à la date du combat, la ville et le nombre de rounds n'a été précisée dans cette offre», a mentionné l'avocat Jim Quinn à ESPN.

Robbie Lawler devait se battre à l'UFC 205 au Madison Square Garden contre Donald Cerrone, le 12 novembre, mais il s'est retiré de l'événement. 

C'est principalement pour cette raison que GSP a refusé le combat: il croit que Lawler est blessé et qu'il n'aurait pas été prêt pour l'UFC 206, qui se déroulera à Toronto le 10 décembre prochain. 

«Tout le monde assume que je me suis retiré de l'UFC 205 pour des raisons de santé, mais c'est faux. Je voulais simplement prendre un peu de recul pour recentrer ma carrière et déterminer ce qui allume le feu chez moi», explique Lawler en entrevue avec ESPN

Les inquiétudes de Georges étaient-elles infondées? Si on se fie aux propos de «Ruthless», ça semble être le cas. 

«Il dit qu'il a reçu une offre de combat me concernant, mais qu'il l'a refusé parce que je ne suis pas en santé. Comme les autres, il essaie de lire entre les lignes en ne sachant pas de quoi il parle. Je suis en pleine forme. La vraie question est: as-tu accepté le combat ou non? Parce que je suis prêt à échanger dès maintenant. L'as-tu accepté? On dirait que non. N'essaie pas de te cacher derrière des excuses bidon», a-t-il lancé à l'intention de Georges.

Par contre, en septembre, des rapports affirmaient que Lawler souhaitait prendre un peu de repos avant se remonter dans l'Octogone contre un puissant cogneur. Est-ce que le fait que Georges n'est pas vraiment un cogneur lui a fait changer d'avis sur cette «pause»?

Lawler a perdu son titre aux mains de Tyron Woodley en juillet, alors que ce dernier lui a passé le KO au premier round. C'est à ce moment qu'il a affirmé vouloir s'éloigner du sport temporairement, avant d'accepter un combat à l'UFC 205, pour se retirer quelques jours plus tard. 

Robbie Lawler a souligné qu'il s'est entraîné toute sa vie pour affronter un combattant comme GSP, et plus précisément Georges en personne. «Dana White le dit depuis le début: GSP ne veut pas se battre. Une chose est certaine, il ne veut certainement pas m'affronter, point final», termine l'ancien champion. 

GSP dans l'UFC: toujours une possibilité

«Georges veut se battre! Il ne met pas une croix sur l'UFC. Il croit cependant que son ancien contrat n'était pas satisfaisant. Il se battra dans l'UFC ou ailleurs, mais il se battra», affirme Jim Quinn. 

L'UFC semble cependant convaincue que GSP est toujours sous contrat avec l'organisation.

Qu'arrivera-t-il avec le pugiliste québécois? Seul le temps le dira...