/opinion/blogs/columnists
Navigation

Un premier salon unifié quad-motoneige

De plus en plus d’amateurs de quad pratiquent leur loisir toute l’année durant grâce aux sentiers créés et entretenus par les bénévoles des clubs quad.
Photos Julien Cabana De plus en plus d’amateurs de quad pratiquent leur loisir toute l’année durant grâce aux sentiers créés et entretenus par les bénévoles des clubs quad.

Coup d'oeil sur cet article

DRUMMONDVILLE | Si vous êtes amateur de motoneige ou de quad et que vous désirez savoir de quoi il en retourne pour les nouveautés de la prochaine saison, rendez-vous en fin de semaine au Salon national Quad-Motoneige, qui se tient au Centrexpo Cogeco de Drummondville.

Pour la première fois, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et la Fédération québécoise des clubs quads se sont unies pour tenir un événement conjoint.

«Je crois que les amateurs seront gagnants [avec] cette nouvelle formule, puisqu’ils vont retrouver sous un même toit les quatre grands manufacturiers avec leurs nouveautés pour la prochaine saison de motoneige et la même chose du côté du quad», explique la présidente de la Fédération des clubs de motoneigistes Denise Grenier.

«Nous avons créé un événement haut en couleur pour offrir le maximum aux amateurs qui nous visiteront. La situation géographique du salon, au centre du Québec, avantagera les amateurs de partout», ajoute Mme Grenier.

Les retombées économiques de la pratique de la motoneige sont estimées à 3,7 milliards de dollars.

Arctic Cat, BRP, Yamaha et Polaris seront sur place avec les tout derniers modèles. C’est le seul événement où tous les manufacturiers seront présents. Il y aura aussi de nombreuses destinations, des représentants de différentes entreprises d’équipements... Tout ce qu’il faut pour planifier votre saison. Les visiteurs auront également droit à la première présentation du Défi 400 avec l’équipe de GForce.

Les quadistes attendus

Les amateurs de quad seront aussi servis à souhait avec la présentation des nouveaux modèles, dont plusieurs «côte à côte».

«Les amateurs qui viendront au salon pourront découvrir les nouveaux modèles des différents manufacturiers, particulièrement dans le domaine des “côte à côte”, où ça bouge beaucoup», avance le directeur général de la Fédération des clubs quads du Québec, Danny Gagnon.

Les gens qui le désireront pourront faire des essais sur un circuit spécialement aménagé. Ils pourront aussi en savoir plus sur les nouvelles gammes de vêtements mieux adaptés à la pratique du quad. Des informations sur plusieurs destinations et sur le Route Quad seront aussi disponibles. Les amateurs qui se rendront au salon vont véritablement avoir toutes les informations nécessaires pour la pratique de leur loisir au cours de la prochaine saison.

Cette saison, les amateurs de quad verront une toute nouvelle mesure s’instaurer avec l’assurance responsabilité rattachée à l’achat du droit d’accès dans les sentiers. Mentionnons que le salon va se dérouler à proximité de la région où il y a le plus de quads immatriculés au Québec, la Montérégie.

La Fédération des clubs quads compte près de 60 000 membres qui ont accès à 23 000 kilomètres de sentiers. On estime les retombées économiques reliées à la pratique du quad à 1,2 milliard de dollars au Québec.

L’horaire et les tarifs

Aujourd’hui, le salon est ouvert de 10 h à 20 h et, demain, de 10 h à 17 h. Le prix de l’admission générale est de 14 $ et de 12 $ pour les 65 ans. Les jeunes de moins de 12 ans peuvent entrer gratuitement. Le stationnement est gratuit. Plusieurs activités seront aussi au programme.

CONTRIBUTION D’ARCTIC CAT

Depuis 11 ans, la compagnie Arctic cat accepte de fournir 16 motoneiges à la Fédération pour l’escouade de patrouilleurs provinciaux qui parcourent les sentiers du Québec en appui aux patrouilleurs des clubs. Lors du congrès, Mike Garneau a tenu à souligner que cette aide se chiffrait à plus d’un million de dollars, une dépense que la Fédération ne pourrait se permettre. C’est une reconnaissance importante du travail des bénévoles par ce manufacturier.

DROIT D’ACCÈS EN LIGNE

Parmi les projets qui sont sur la table de travail de la Fédération, il y a la création d’une application qui permettrait aux motoneigistes d’acheter leur droit d’accès en ligne. Depuis quelques années, comme c’est le cas dans toutes les activités de loisir, l’arrivée des outils informatiques a simplifié la tâche aux amateurs. Les motoneigistes pourront donc se procurer leur droit plus facilement, sans avoir à courir.

DIRECTEUR GÉNÉRAL EN SELLE

Après avoir assuré l’intérim durant plusieurs mois, Stéphane Desroches a été officiellement nommé directeur général de la Fédération. La présidente Denise Grenier a profité du congrès pour confirmer la nomination officielle. Nul doute qu’avec ses connaissances du monde de la motoneige et ses compétences professionnelles, il saura garder la barre pour que la Fédération livre les mandats que ses dirigeants se sont fixés.