/news/health
Navigation

Un complexe santé de 55 M$ dans Lebourgneuf

Le projet a reçu l’aval du ministère de la Santé

Bloc Médecin Docteur générique
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Groupe de médecins de famille, urgence, bloc opératoire... Des investisseurs privés ont injecté près de 55 millions $ dans le complexe santé qui ouvrira ses portes en mai prochain dans le secteur Lebourgneuf, avec l’aval du ministère de la Santé.

Selon ce qu’a appris Le Journal, MAclinique Lebourgneuf regroupera plusieurs médecins qui verront les patients avec et sans rendez-vous sur des heures étendues, de soir, comme la fin de semaine.

«Vous avez un bras cassé, on pourra vous soigner», affirme une source bien informée.

Gamme de services

Si ces services seront couverts par la carte-soleil, le complexe de 225 000 pieds carrés abritera aussi une gamme de services de santé privés: soins dentaires, optométrie, médecine esthétique, psychiatrie, dont des bannières connues comme Lobe.

Les promoteurs de ce projet voient grand et ont bon espoir de remplir tous les critères définis par le ministre Barrette pour la désignation des nouvelles supercliniques.

La clinique-réseau Le Mesnil, située à deux kilomètres de là, pourrait ainsi se faire couper l’herbe sous le pied.

Feu vert du ministère

Signe qui ne trompe pas, le ministère de la Santé a autorisé l’arrivée de neuf médecins sur le sous-territoire Duberger–Les Saules–Lebourgneuf et Charlesbourg.

Pendant ce temps, la couronne nord de Québec, en grave pénurie d’effectifs médicaux, n’aura droit qu’à deux médecins en renfort, confirme le Plan régional d’effectifs médicaux (PREM) 2017, qui sera en vigueur le 1er décembre.

Rien à redire

Selon le Dr Jacques Bouchard, qui est à la tête de la Direction régionale de médecine générale, l’accessibilité doit primer.

«Qu’il y ait deux groupes de médecine familiale à 2 km de distance, pourquoi pas? Personne ne s’est offusqué lorsque La Cité Médicale a ouvert ses portes, non loin de la clinique médicale Saint-Louis», dit-il.