/finance/business
Navigation

Es Café en pleine croissance

Quebec
Stevens LeBlanc Le match parfait est intervenu entre Stéphanie Fortin et Marie-Claude Racine, copropriétaires du restaurant Es Café, sur le boulevard Guillaume-Couture, à Lévis.

Coup d'oeil sur cet article

Marie-Claude Racine et Stéphanie Fortin ont des atomes crochus. Les deux femmes, qui ne se connaissaient pas avant de devenir associées, préparent l’ouverture d’un troisième Es Café sur la Rive-Sud. 

«J’étais cliente et j’étais due pour un changement de carrière. Je voulais me lancer en affaires. Alors, j’ai approché Stéphanie pour du mentorat. De son côté, elle était rendue à une étape où elle envisageait une croissance. On s’est mises à jaser», relate Mme Racine qui était directrice des ventes chez Bell.

Résultat? Après Saint-Nicolas et Lévis, un troisième Es Café ouvrira sur la Rive-Sud, cette fois-ci sur l’avenue Taniata, dans le quartier Saint-Romuald, à compter du printemps prochain.

«On s’est “cruisées” comme il faut avant. On a eu plusieurs rencontres pour vérifier si on avait vraiment un fit. J’ai été approchée souvent dans le passé et j’ai toujours dit non, mais avec Marie-Claude, je sentais qu’il y avait quelque chose», ajoute Mme Fortin qui a fondé le premier Es Café en 2009.

Les deux femmes sont donc devenues associées en 2015 avec l’ouverture du Es Café du boulevard Guillaume-Couture. Leur mission: offrir un moment de bonheur à chaque client. Outre les cafés, on y sert une variété de sandwichs, soupes et salades, en plus des pâtisseries et des petits-déjeuners. Avec les trois restaurants, une quarantaine d’emplois seront créés.

«Prendre de l’expansion du côté de Québec, c’est une possibilité, mais on n’est pas pressées. On reste une anti-chaîne avec notre concept de cafés indépendants», ajoute Mme Fortin. 

 

Le café en chiffres

La consommation moyenne par personne au Québec

  • 188,2 litres en 2014
  • 752 tasses
  • 7,4 % d’augmentation en trois ans

Source: MAPAQ

 

Ouverture de la boutique de Noël

En attendant le début des travaux de construction, le Centre Jardin Hamel vient d’ouvrir sa traditionnelle boutique de Noël dans l’ancien local de Provigo au Mail Cap-Rouge. L’emplacement temporaire de 30 000 pi2 permet d’offrir la même variété de décorations auxquelles sont habitués les clients de l’entreprise. Le copropriétaire, Jean-Paul Daoust, soutient que le projet de construction des nouvelles installations est sur la bonne voie. Les serres du boulevard Wilfrid-Hamel ont été détruites par un incendie en début d’année.

 

30 chandelles pour le Bistango

Pour souligner le 30e anniversaire du Bistango, la clientèle pourra redécouvrir de grands classiques au prix de 30 $, incluant une consommation. Pour la famille Germain, le secret de la longévité réside dans les valeurs qu’elle s’évertue de transmettre aux employés. Malgré la taille de ses entreprises, les valeurs humaines sont toujours bien présentes.