/news
Navigation

Les célibataires du Québec ont de moins en moins de raisons de l’être

Les célibataires du Québec ont de moins en moins de raisons de l’être
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

2017 s’annonce une année charnière pour Mélanie Trudel et son organisation Célibataire Québec: après avoir conquis la région de Québec, elle souhaite maintenant s’attaquer aux célibataires de la province entière.

Deux ans et 19 événements de rencontre plus tard, Mélanie a des idées de grandeur: elle a quitté son emploi en télécommunications pour se consacrer, à temps plein, à la formation de couples et à la mise sur pied d’activités de rencontres.

Samedi soir à Saint-Georges en Beauce, elle tiendra une soirée de «panier-dating»... au IGA Rodrigue et Groleau!

Après celle du IGA Lebourgneuf en août, cette deuxième édition à se tenir dans une épicerie sera, croit Mme Trudel, le début d’une grande aventure à l’échelle provinciale.

Les célibataires du Québec ont de moins en moins de raisons de l’être
Courtoisie

«En 2017, je me concentrai sur la tenue d’événements "sans critères" dans des supermarchés. Éventuellement, j’aimerais me rendre à Montréal et à Gatineau. Pour l’instant, nous savons que nous serons à Trois-Rivières au début de l’année», souligne la femme pleine d’énergie.

En résumé, ces soirées permettent à de nombreux célibataires de faire de nouvelles rencontres, tant amoureuses qu’amicales, à l’aide de jeux, d’entremetteurs et de séances de «speed dating».

Des démonstrations culinaires présentées par les sauces Firebarn, un partenaire important de Mélanie Trudel, aident aussi les célibataires à établir un premier contact en leur permettant d'envoyer quelques coups d'oeil à travers la foule.

Par contre, les personnes présentes ne peuvent mentionner leur âge, leur profession ou depuis combien de temps ils sont célibataires, de là l’appellation «célibataires sans critères».

La soirée à Lebourgneuf, qui a accueilli près de 300 personnes, a fait beaucoup de vagues dans la région de la capitale nationale. Plusieurs épiciers et célibataires de Québec l’ont contacté pour lui faire savoir leur intérêt à participer à des événements semblables.

Les célibataires du Québec ont de moins en moins de raisons de l’être
Courtoisie

Mélanie a même reçu la confirmation que quelques couples s’étaient formés à la suite de cette séance «d’épicerie»!

Encore mieux, un couple formé dans une de ses soirées l’an dernier essaie maintenant d’avoir un enfant!

Un nouvel outil pour les célibataires de Québec

Pour Mélanie, l’important est de faciliter les approches et les rencontres entre célibataires.

Pour cette raison, les clients du IGA Lebourgneuf pourront bientôt se procurer un sac réutilisable identifié «célibataires sans critères».

«On a entendu des histoires de personnes qui se sont regardées tout le long de leurs emplettes et même jusque dans le stationnement, pour finalement ne jamais savoir si celui ou celle qui leur était tombé dans l’œil était célibataire. Avec ce sac, ils le sauront tout de suite», explique Mme Trudel.

Rien de prévu à la St-Valentin?

Si vous avez peur de passer la St-Valentin seul, Mélanie à la solution pour vous. Elle organisera une soirée «gl’amour» dans un établissement historique de la promenade Dufferin.

L’endroit sera confirmé en début de semaine prochaine, aux alentours du 22 novembre.

L’an dernier, ce rendez-vous du 14 février avait attiré plus de 600 personnes!

Samedi, en route vers la Beauce

De 19 h à 21 h 30, les célibataires sont invités à se rendre au IGA Rodrigue et Groleau de Saint-Georges pour faire de nouvelles rencontres dans une ambiance conviviale et détendue.

Ensuite, les invités se dirigeront vers le Boston Pizza pour terminer la soirée.

Un peu plus de 200 personnes y sont déjà inscrites, et un autobus fera le trajet à partir de Québec. Le transport est complet, mais les gens peuvent toujours s’inscrire «à la porte» ou à l’adresse suivante: www.celibatairessanscriteres.com/evenements.