/entertainment/shows
Navigation

Les Fêtes au MNBAQ: les enfants conviés dans une forêt enchantée

L’exposition Les Curiosités propose notamment aux jeunes de se déguiser.
Photo Didier Debusschère L’exposition Les Curiosités propose notamment aux jeunes de se déguiser.

Coup d'oeil sur cet article

Inspirée par les contes de Grimm, l’artiste montréalaise Vicky Sabourin convie les enfants dans sa forêt enchantée. À hauteur d’enfants, l’exposition Les Curiosités propose aux jeunes, invités à se déguiser en animal, d’apprivoiser également la performance. Le MNBAQ, qui a dévoilé sa programmation des Fêtes mercredi, mise sur les activités familiales en décembre.

Dès leur entrée dans la nouvelle Galerie Famille du MNBAQ, les enfants de plus de six ans sont invités à se déguiser en renard ou en souris, après quoi ils partent à la découverte de la forêt enchantée. Ils peuvent dessiner, lire une histoire, observer les mystères d’un arbre géant, découvrir ce qui se cache dans un tunnel mystérieux et toucher les nombreux animaux en peluche.

Le Musée souhaite ainsi sortir les enfants de l’environnement commercial et virtuel dans lequel ils sont constamment plongés, a insisté à la directrice générale du MNBAQ, Line Ouellet. Rien de virtuel dans cette exposition, qui invite parents et enfants à faire un temps d’arrêt pour expérimenter.

Pour sa part, Vicky Sabourin, dont les installations, les performances et les animaux ont toujours été au cœur de ses œuvres, a monté une installation pour les enfants pour la toute première fois.

«Je vois les enfants s’émerveiller quand ils entrent dans mes installations, a-t-elle expliqué. Je les ai adaptées pour eux, j’ai créé des cabinets qui sont plus bas, un tunnel... mais sans transformer mon univers.»

De nombreuses activités

«L’éveil aux arts et la sensibilité sont au cœur de la programmation» du MNBAQ, soutient Line Ouellet, qui a dévoilé mercredi une programmation familiale qui se déroule du 3 décembre au 8 janvier.

Parmi la multitude d’activités, notons un concert de l’Orchestre symphonique de Québec le 11 décembre. Les 70 musiciens rencontreront les enfants juste avant pour leur permettre un contact direct avec leurs instruments.

Des contes et des ateliers de création, dont un atelier d’estampes inspiré de Pierre Bonnard et un marché de Noël où les visiteurs sont invités à confectionner leurs propres cadeaux sont aussi au programme.