/entertainment/shows
Navigation

Notre-Dame de Paris au Québec

Une tournée est prévue en 2018

<i>Notre-Dame de Paris</i> au Québec
Photo d’archives, Hugo-Sébastien Aubert

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir été témoin du grand retour de Notre-Dame de Paris dans la capitale française, la semaine dernière, le producteur Paul Dupont-Hébert confirme que la célèbre comédie musicale fera l’objet d’une tournée québécoise en 2018.

C’est au Grand Théâtre de Québec, le 11 août, que sera offerte la première représentation de cette nouvelle mouture de Notre-Dame de Paris, œuvre de Luc Plamondon et Richard Cocciante qui a remporté un succès mondial depuis sa création, en 1998.

«Je suis tellement excité par ce projet que j’ai retardé ma retraite pour revivre Notre-Dame», a dit le président de Tandem.mu, qui coproduira le spectacle avec Nicolas Talar.

En plus de Québec, on sait d’ores et déjà que la tournée s’arrêtera dans quatre autres villes de la province, soit Trois-Rivières (Amphithéâtre Cogeco), Montréal (Théâtre St-Denis), Sherbrooke (Centre culturel de l'Université de Sherbrooke) et Saguenay (Théâtre du Palais municipal). Les billets seront mis en vente ce samedi.

Bel accueil

Les 23 et 24 novembre dernier, alors qu’il assistait aux premières représentations de la comédie musicale au Palais des Congrès de Paris, Paul Dupont-Hébert dit avoir ressenti des «vibrations positives» chez les spectateurs.

«J’étais dans la salle et comme tout le monde, j’étais très ému, a-t-il raconté. On sentait que les gens venaient pour vivre une expérience culturelle, pas pour la juger.»

Celui qui a produit le spectacle à deux reprises, en 1999 et en 2001, se dit convaincu que sa nouvelle mouture saura séduire le public d’ici.

«C’est aussi grandiose que ce l’était. Tous les tableaux chantés et dansés sont à tomber par terre. La musique, quant à elle, est exceptionnelle. On redécouvre le fait que Luc Plamondon, Richard Cocciante et Gilles Maheu sont des génies.»

Distribution

Dans sa version actuelle, Notre-Dame de Paris met en vedette les Québécois Martin Giroux (Phoebus), Richard Charest (Gringoire) et Daniel Lavoie (Frollo), mais également la chanteuse libanaise Hiba Tawaji (Esmeralda) et le chanteur italien Angelo Del Vecchio (Quasimodo).

«Le spectacle, tel qu’il est à Paris, pourrait venir au Québec demain matin et émouvoir tout le monde», a dit le producteur, qui a tout de fois précisé que ce sera à ses créateurs de déterminer qui interprétera les principaux rôles, dans le cadre de la tournée québécoise.

La distribution officielle sera dévoilée au printemps 2017.


Tous les détails concernant la tournée québécoise de Notre-Dame de Paris se trouveront à l’adresse notredamedeparis.ca dès samedi.