/sports/hockey
Navigation

Belle séquence pour Vincent Lapalme

L’attaquant de Chicoutimi a marqué 4 buts au cours des 3 derniers matchs

SPO-CATARACTES-SAGUENEENS
ANDREANNE LEMIRE/AGENCE QMI Vincent Lapalme tentera d’obtenir au moins un but pour un quatrième match consécutif, ce soir, au Centre Georges-Vézina.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Vincent Lapalme impressionne depuis quelque temps avec les Saguenéens de Chicoutimi. Le jeune de 17 ans a maintenant cinq buts depuis le début de la saison, dont quatre qui ont été inscrits dans les trois dernières rencontres.

Le natif de Laval n’est pas peu fier de ses dernières performances. «Je donne mon 100 % à chaque présence. Je pense que de jouer avec un joueur comme Nicolas Roy m’aide beaucoup. Je lance plus souvent au filet, et je crois que c’est ce qui fait en sorte que je connais de meilleures performances», commente Vincent Lapalme.

Confiance en hausse

La confiance accordée par son entraîneur Yanick Jean demeure un aspect positif dans le jeu du jeune joueur.

«La confiance du coach fait partie de mes succès. Quand tu sais que l’entraîneur a confiance en toi, ta propre confiance augmente, analyse Lapalme. Tu prends plus de risques et ça te permet d’en faire plus. En début d’année, je jouais du hockey plus simple, mais maintenant ça me permet d’élever mon jeu», continue-t-il.

Le style de jeu de Vincent Lapalme n’a pas changé depuis les sept matchs auxquels il a pris part lors de la dernière campagne. «Mon éthique de travail est ma force. Je n’ai rien changé, sauf ma confiance qui a énormément évolué», indique le petit attaquant.

Les succès récents de Lapalme ont un lien avec la manière dont il joue, selon lui. «J’ai cinq buts depuis le début de la saison, et les cinq, je les ai comptés en allant au filet. Je pense que c’est ce que je dois continuer à faire pour être constant», affirme le joueur des Sags.

En action ce soir

Vincent Lapalme et les Saguenéens seront en action ce soir, à 19 h 30, face aux Mooseheads d’Halifax, qui sont au troisième rang au chapitre des buts marqués dans le Circuit Courteau.

«C’est une équipe qui est très dangereuse offensivement. Ils ont les deux meilleurs compteurs de la ligue. Ils ont de très bons jeunes qui jouent avec passion et qui veulent impressionner. Les Mooseheads impressionnent beaucoup de gens et ils vendent chèrement leur peau», décrit l’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean.

Julio Billia obtiendra le départ pour les Sags, une première à domicile depuis la saison dernière.